Entrepreneuriat : Attijariwafa bank débat de l’incubation

Entrepreneuriat : Attijariwafa bank débat de l’incubation

Seules 12% des entrepreneurs ont recours à des structures d’accompagnement.

Ce chiffre résultant de l’étude «Global Entrepreneurship Monitor Morocco» a été dévoilé lors d’une rencontre organisée par la Fondation Attijariwafa bank autour du rôle des incubateurs dans l’écosystème entrepreneurial marocain. L’occasion étant d’analyser le positionnement des incubateurs dans le marché de l’entrepreneuriat marocain, leur rôle dans la création de valeur et leur potentiel de croissance.

«L’incubation reste un phénomène relativement nouveau au Maroc et ses acteurs, qui sont suffisamment nombreux aujourd’hui, gagneraient à coordonner leurs interventions et à œuvrer en synergie, pour consolider les acquis et accélérer la cadence. Tel est le défi des prochaines années», a souligné dans ce sens Mohamed Kettani, président-directeur général d’Attijariwafa bank, dans une allocution lue en son nom par Karim Idrissi Kaïtouni, directeur exécutif en charge du marché des entreprises.

Notons qu’à travers cette conférence-débat, la Fondation Attijariwafa bank renouvelle son engagement à promouvoir un débat constructif sur des problématiques économiques, culturelles et sociales qui concernent l’avenir du Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *