Entrepreneuriat et agriculture durable : La croissance inclusive et écologique au centre de l’action du CAM

Entrepreneuriat et agriculture durable : La croissance inclusive et écologique  au centre de l’action du CAM

Au cours de la deuxième journée du SIAM, la durabilité, l’inclusion financière et l’entrepreneuriat ont été le fil conducteur des différentes activités organisées par le Groupe Crédit Agricole du Maroc. Les détails.

Passer d’initiatives isolées à des initiatives à plus grande échelle

L’amélioration de la croissance inclusive et écologique est l’un des principaux axes qui ont été abordés. Ainsi, la Fondation Crédit Agricole du Maroc pour le développement en partenariat avec la Fimabio et l’Organisation des Nations Unies pour le développement a organisé le 17 avril 2019 une conférence sous le thème «L’agriculture durable : plusieurs voies vers une croissance». Pour Tariq Sijilmassi, président du directoire du Crédit Agricole du Maroc, le développement durable est un des concepts les plus puissants qui a été mis en avant durant ces dernières décennies et qui englobe le respect de l’environnement, la durabilité sur le plan humain et la durabilité sur le plan économique. Sans ces trois dimensions, la durabilité reste un vœu pieux.

A cet effet, M. Sijilmassi a mis l’accent sur la nécessité de passer d’initiatives isolées à des initiatives qui pourraient être transformées et industrialisées et qui auront un impact réel sur le plan humain à plus grande échelle. Pour sa part, Leila Akhmisse, directrice exécutive de la Fondation CAM pour le développement durable, a expliqué que le Crédit Agricole a organisé cette conférence sur l’agriculture durable comme une voie vers une croissance inclusive et écologique dans le monde rural en partenariat avec la FAO et la Fimabio qui est la filière de l’interbiologique au Maroc. «L’objectif est de démontrer que le bio n’est pas l’apanage des pays avancés mais peut également se développer dans un pays comme le Maroc et c’est ce que nous encourageons au niveau de la Fondation qui œuvre depuis plus de 9 ans à la préservation de l’environnement et des ressources naturelles», confie-t-elle ajoutant que l’idée c’est de convaincre l’agriculteur marocain que préserver l’environnement n’est pas une contrainte mais plutôt un moyen de générer des revenus supplémentaires et d’assurer la pérennité de son activité et l’avenir de ses enfants.

L’entrepreneuriat comme levier de croissance

Dans la même perspective, le Crédit Agricole du Maroc soutient les porteurs de projets. Petits agriculteurs, jeunes entrepreneurs… l’espace entrepreneuriat, digitalisation et éducation financière en milieu rural mis en place par le CAM au SIAM accueille déjà ses premiers candidats. Visité par Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime du développement rural et des eaux et forêts et du développement rural, et Tarik Sijilmassi, président du directoire du Crédit Agricole du Maroc, durant la deuxième journée du Salon, cet espace est une véritable opportunité pour les entrepreneurs qui souhaitent s’investir dans le monde rural quel que soit le niveau d’avancement de leur projet. Etendu sur une superficie de de 1.500 m2, le Forum est dédié aux jeunes entrepreneurs et vise à les accompagner et appuyer via des solutions de financement adaptées et un conseil technique.

Sur place, les projets éligibles doivent obligatoirement être destinés au milieu rural et peuvent porter sur tous les secteurs d’activité comme les productions agricoles diverses, la valorisation et transformation des produits agricoles et du terroir, les projets de développement durable ou encore des activités économiques en milieu rural (agro-fournitures, prestation de travaux et services à l’agriculture, professions libérales, tourisme rural, artisanat, commerce). Lors de ce forum, les experts du Crédit Agricole du Maroc, de l’ADA et de l’ONCA prodiguent conseil et appui technique aux porteurs de projets dans un espace B to B.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *