Entrepreneuriat: La 4ème édition du Hub Africa sur les rails…

Entrepreneuriat: La 4ème édition du Hub Africa sur les rails…

Cette 4ème édition du Hub Africa se démarquera par le projet de loi sur le crowdfunding et le programme «Pitch for Invest». De nouveaux partenaires  soutiennent désormais cette nouvelle édition, pour ne citer que la Caisse centrale de garantie (CCG), la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), la Bourse de Casablanca, l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (ANPME), Maroc Export, le Mouvement des entreprises de France (MEDEF), le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD International), Afineety crowdfunding Africa, Jokkolabs, Widoobiz, BDO et le Groupe Afrique Challenge. Concrètement, ce rendez-vous annuel d’investisseurs et d’entrepreneurs prévoit une cinquantaine d’ateliers et conférences, animée par plus de 80 experts et conseillers, et plus de 15 thèmes traités par jour au profit des participants. L’événement compte de cette manière devenir un espace incontournable d’échanges et de partage où les entreprises pourront trouver des opportunités d’affaires.

Les résultats des dernières éditions confortent la position des organisateurs. Le sondage de l’édition 2015 permet d’avancer un trend plutôt satisfaisant. «Près de 86% des visiteurs ont dit être satisfaits de leur visite au salon, 77% ont eu à effectuer plus d’une visite, 90% sont prêts à recommander le salon à une tierce personne et 94% ont l’intention de revenir à la prochaine édition». Les chiffres parlent d’eux mêmes.
Zakaria Fahim, président de HUB Africa, insiste sur le fait que «les trois éditions ont permis de faire progresser l’offre du salon en la concevant sous une formule de réponses aux besoins récurrents des jeunes entrepreneurs et investisseurs du continent».

Un «Pitch for Invest» à l’horizon 2016

Temps fort du Salon, le «Pitch for Invest» est un programme permettant aux porteurs de projets de rencontrer des investisseurs potentiels. Les feed-backs permettant de collecter les différentes évaluations quant aux projets présentés ainsi que les recommandations du jury. Hub Africa devient, de cette manière, un outil d’accompagnement des entrepreneurs et investisseurs. Et pour élargir les participations, le concours a été lancé cette année plus tôt que d’habitude…
Le compte à rebours a déjà commencé pour les organisateurs. L’organisation d’un tel événement n’est pas fortuite. Le développement de la coopération Sud-Sud représentant une volonté royale. L’actuelle tournée en Afrique de SM Mohammed VI en est un parfait témoignage. Les initiatives à l’image de Hub Africa devront donc trouver des points de jonction pour optimiser les actions et accélérer le processus. La croissance économique du pays en dépend fortement,  compte tenu du contexte national et international.

L’édition 2015 en chiffres

• 4.000 visiteurs en 2 jours

• 3.000 m2 d’exposition, 60 exposants et partenaires
  répartis en plusieurs villages thématiques

• 50 ateliers et conférences

• 80 experts et consultants

• 5 espaces conseils

• Saga Africa : Dakar-Nouakchott-Casablanca, plus de
  3.500 km en bus.

• 50 jeunes porteurs de projets

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *