Entreprise : Jettou encourage les petites entreprises

Entreprise : Jettou encourage les petites entreprises

Le programme d’appui à la création de petites entreprises fait son chemin. En effet, le Premier ministre, Driss Jettou, a présidé, samedi 15 avril à Rabat, une réunion de travail consacrée à la finalisation de ce programme ambitieux, qui fait partie de la nouvelle batterie de mesures, prises lors des journées d’actions pour la création d’emplois:"Initiatives Emploi", tenues en septembre 2005 à Skhirat.  Selon un communiqué de la Primature, ont pris part à cette réunion plusieurs ministres dont le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, le ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’Economie, le ministre chargé des Affaires générales et économiques. Les membres de la Commission d’appui à la création d’entreprises étaient également présents à cette rencontre.
Ainsi, les différents départements concernés apportent en concertation leur dernière touche à ce programme, qui sera lancé incessamment.
Selon la même source, l’objectif de ce programme d’action de lutte contre le chômage est d’appuyer la création d’entreprises innovantes, génératrices d’opportunités d’emplois au Maroc, en soutenant les jeunes diplômés porteurs de projets. Ce grand chantier ambitionne la création de plus de 30.000 petites entreprises à l’horizon 2008.
"Veilleront à l’appui et à l’accompagnement des jeunes porteurs de projets, des guichets répartis sur l’ensemble du territoire national, ainsi que des comités régionaux qui seront chargés de la sélection et du suivi des projets", lit-on dans le communiqué, rapporte l’agence MAP.
Ainsi, il est question de mettre en place des guichets dans les différentes villes du Royaume et des comités régionaux par souci de la proximité et de la facilité des procédures nécessaires pour la création d’une entreprise. Le suivi des futurs projets sera également assuré par le comité.
Il faut dire que l’encouragement de l’initiative privée comme solution alternative au chômage est un gage de développement socio-économique du pays.
Ce point fait partie, pour rappel, des mesures prises à l’issue des journées "Initiatives Emploi" organisées l’année dernière à Skhirat pour définir la nouvelle politique en matière d’emploi au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *