Entreprise : Télécoms: la 3G arrive

Le Premier ministre, Driss Jettou, a présidé, vendredi à Rabat, la cérémonie de signature des cahiers des charges relatifs aux licences de troisième génération par les trois attributaires provisoires déclarés à l’issue de l’instruction des offres par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) et la validation, par le Premier ministre, du rapport d’adjudication le 20 juillet 2006.
Un communiqué de la Primature précise que M. Jettou a, à cette occasion, rappelé les principaux points de la note d’orientations générales pour la libéralisation du secteur des télécommunications pour la période 2004-2008, se félicitant de leur mise en œuvre avec succès. Un nouveau cadre réglementaire a été promulgué, accompagné par la mise en place de plusieurs leviers de régulation tels que la présélection, le dégroupage et la portabilité, dont l’objectif est de promouvoir le développement du secteur, a relevé M. Jettou.
Il s’est également félicité de la conjugaison des efforts de l’ensemble des acteurs pour la réussite du processus de libéralisation du secteur des télécommunications, avant de passer en revue les deux derniers processus d’octroi des licences au Maroc, portant notamment sur les licences nouvelle génération attribuées en 2005 et celui des licences 3G objet de la cérémonie.
Par la suite, Abdeslam Ahizoune, président du directoire d’Ittisalat Al-Maghrib, Othman Benjelloun, Président de Méditélécom et Karim Zaz, président-directeur général de Maroc Connect ont procédé à la signature de leurs cahiers des charges respectifs et à la remise des garanties bancaires relatives à la contrepartie financière de la licence (soit 360 millions de dirhams TTC par licence), des chèques relatifs aux premières tranches des contributions des opérateurs pour le réaménagement du spectre ( soit un total de 86 millions de dirhams TTC ), ainsi que des garanties bancaires relatives aux trois autres tranches de la contribution au réaménagement du spectre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *