Entreprises : La CNRA dévoile ses résultats

La Caisse nationale de retraite et d’assurances (CNRA) vient de publier son rapport d’activité 2005. Jusqu’au 31 décembre 2005, le total du bilan a atteint un montant de 3,18 milliards DH contre 2,8 millions  en 2004, en augmentation de 12,4% par rapport à l’exercice précédent. Le passif du bilan est essentiellement constitué des capitaux propres et des provisions techniques pour respectivement 9,5 et 80% du total. Cependant, les placements financiers qui représentent la quasi-totalité des emplois de la CNRA à hauteur de 80,1% se sont élevés à 2 565,66 millions DH. 
L’année 2005 a été marquée pour l’ensemble des produits retraite et prévoyance de la CNRA par la réalisation d’un chiffre d’affaires (CA) de 162,21 millions DH en recul de 6,1% par rapport à l’année 2004. Le régime de retraite Recore continue d’accaparer la majorité du chiffre d’affaires de l’activité. Il représente 90% du total du C.A avec une réalisation de 145,93 millions DH. Le nombre total des affiliés, tous régimes confondus, s’est élevé à 70 839 clients.  Il est à signaler que la CNRA gère, au niveau national, plus de la moitié totale des provisions mathématiques de la gestion des rentes AT (accidents du travail). En effet, ces dernières se sont élevées en 2005 à 987,15 millions DH contre un montant de 897,77 millions un an auparavant, en hausse de 9,96%. Le nombre des bénéficiaires des rentes AT au titre de l’exercice 2005 a atteint 38 819 personnes, soit une augmentation de 2,8% en comparaison avec l’année 2004.
La population des victimes était de 29.028 avec un âge moyen de 60 ans. Concernant l’activité gestion des rentes AC (Accidents de la circulation), elle a enregistré une hausse des indemnités et du nombre des dossiers reçus pour l’exercice 2005. Le nombre d’allocations des rentes AC s’est accru de 9,2% pour se situer à 12.252, contre 11.216 pour 2004. La population des allocataires reste dominée par celle des mineurs à raison de 10 448 soit 85% du total des bénéficiaires. Quant au montant des provisions mathématiques des rentes AC au 31 décembre 2005, il s’est élevé à 221,19 millions DH en progression de 12,49% par rapport à 2004.
La CNRA est un établissement public doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière. Créée en octobre 1959, elle fonctionne sous la garantie de l’Etat et gérée par la Caisse de dépôt et de gestion (CDG). Elle garantit la promotion et la gestion des produits de retraite et d’assurance et développe des régimes de retraite pour des couches socioprofessionnelles ne disposant pas de couverture de retraite.

Le Régime collectif d’allocation de retraites
Le Régime collectif d’allocation de retraites (RCAR) a couvert une population de 200 304 au terme de l’exercice 2005, soit 7,7% du total des affiliés des régimes de retraite. Ses recettes techniques, constituées des cotisations et des contributions patronales se sont élevées à 1 189 millions DH, en hausse de 6% par rapport à 2004. Le RCAR, tous régimes confondus, a clôturé l’exercice 2005 avec un excédent de 1 035 millions DH contre 547,19 millions en 2004. Sa valeur du portefeuille de placements s’est élevée à 40 678,5 millions DH, en hausse de 4,2% par rapport à 2004. Dans les années à venir, le RCAR compte poursuivre son développement autour de la poursuite du processus d’intégration des caisses internes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *