Entreprises : Le Club Med renoue avec la croissance

Entreprises : Le Club Med renoue avec la croissance

Le Club Méditerranée a réalisé cette année de bonnes performances. En effet, pour l’exercice clôturé le 30 octobre 2006, le chiffre d’affaires du Club s’est élevé à 1,68 milliard d’euros, soit une augmentation de 5,6%. Le chiffre d’affaires de ce groupe où la CDG est actionnaire a pu, donc, prendre des couleurs après quatre années consécutives de baisse. Le résultat opérationnel courant (ROC) patrimoine a contribué pour 40 millions d’euros. De son côté, Jet tours, filiale du groupe, a réalisé un résultat opérationnel positif de 3,1 millions d’euros contre 4,3 millions d’euros en 2005.
Quant à Club Med Gym, il a vu son résultat opérationnel progresser d’une manière forte en réalisant 4,3 millions d’euros comme C.A contre 2,5 millions en 2005. Il est à signaler qu’en 2006, la marque «Club Med», qui est un actif important pour l’entreprise, a été évaluée par le cabinet Brand Finance à 438 millions d’euros, soit près de 23 euros par action contre 20 euros en 2004.
Toutefois, cette valeur n’est pas intégrée dans le bilan du groupe. Concernant le patrimoine immobilier, la valeur nette comptable des actifs à céder d’ici la fin 2008 s’élève à 93 milliards d’euros
Durant l’année 2006, le Club Med a pu rénover plus de 50 villages où les travaux ont commencé, il y a 5 ans. Une quinzaine d’autres seront achevés dans deux ans. Au cours de ce dernier exercice, le groupe a décidé de fermer cinq villages d’entrée de gamme et a préparé le passage en quatre Tridents de sept villages. Près de 200 millions d’euros sont engagés dans les rénovations et les ouvertures de villages. Le Club a procédé à des innovations importantes dans ses produits en procédant, par exemple, à la généralisation des bars et snaking à l’ensemble des villages mer et soleil.
L’exercice 2006 a été aussi marqué par une progression significative du pourcentage des clients du Club Med France. Par rapport à l’ensemble de la clientèle, le pourcentage de ceux-ci est passé de 35% en 2003 à 69% en 2006. Les quatre Tridents ont, ainsi, gagné 44.000 clients sur le dernier exercice 2006, soit une hausse de 11%. Les dépenses moyennes par client ont progressé de près de 12%. La zone Amérique a bénéficié d’un nouveau positionnement sur les familles haut de gamme. Le nombre de clients potentiels pour le Club Med aux Etats-Unis est estimé à environ 28 millions. En Asie, le groupe a fait une percée significative avec un gain de 20.000 clients de Chine, de Singapour, de Hong-Kong et de Taïwan. Dans ces deux régions, les équipes ont été renouvelées et renforcée, pour assurer la réussite de la mise en œuvre de cette stratégie. Il est à signaler qu’au 9 décembre 2006, le niveau des réservations pour la saison d’hiver 2007 est en avance de 10,2% par rapport à la même date de l’année dernière.

Un nouveau modèle économique d’ici la fin 2008

En fin 2008, il y’aurait la mise en place du nouveau modèle économique au Club Med. Ce dernier sera donc positionné sur un marché haut de gamme estimé à 39 millions de clients potentiels en Europe et aux USA.
D’ici là, le Club Med finalisera la montée en gamme du parc de villages pour atteindre une structure équilibrée entre 3 et 4 Tridents sur 100% de son parc, les 4 Tridents devenant ensuite majoritaires. Pour développer un relationnel de qualité avec ses clients et diminuer ses coûts commerciaux, le Club Med améliore son mode de distribution directe vers une distribution de spécialiste haut de gamme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *