Entreprises : RAM : Progression de 27 % du trafic international

Royal Air Maroc (RAM) affiche au titre de l’exercice 2005-2006 des évolutions importantes sur l’ensemble de ses marchés avec une progression de 27 % de son trafic régulier international, indique la compagnie dans un communiqué publié à l’issue de son conseil d’administration.
Présidés par Driss Benhima, président-directeur général, les travaux de ce conseil, qui a connu la participation des administrateurs représentant l’Etat marocain et les actionnaires privés, ont porté sur l’examen des actions stratégiques prévues par Royal Air Maroc pour s’adapter au nouveau cadre réglementaire du transport aérien au Maroc et développer ses parts de marché. 
Ces actions sont axées sur un positionnement maketing se traduisant par une diversification de la gamme de produits et une segmentation de l’offre pour être en adéquation avec les attentes des clients de la compagnie.
Dans le cadre de la diversification de ses offres, la RAM a lancé, depuis l’été 2006, le produit «access blue», disponible sur les vols opérés par la compagnie Atlas Blue et conçus pour permettre à ses passagers de voyager sur les lignes opérées par cette dernière à des prix accessibles.
Le conseil a également examiné le programme des vols de Royal Air Maroc pour l’année 2007, marqué par une offre en progression et une densification des fréquences. Sur le continent africain, la compagnie continuera à développer son réseau avec une offre qui atteindra 70 fréquences hebdomadaires dès le début de 2007.
Ce programme prévoit également une amélioration du taux de connectivité de l’aéroport de Casablanca en tant que hub de la compagnie. La part des vols internationaux assurés par Royal Air Maroc et transitant par ce hub passera à 35% en 2007 contre 30% en 2006.
A travers ces mesures, la RAM vise à renforcer les fondamentaux de son modèle économique qui s’appuie sur un réseau articulé autour de l’aéroport Mohammed V comme plate-forme internationale de correspondances.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *