Entreprises : Risma : les bénéfices au rendez-vous

Entreprises : Risma : les bénéfices au rendez-vous

En 2006, Risma a réalisé un chiffre d’affaires de 750,4 millions de dirhams, en progression de 18,8% par rapport à 2005. L’annonce des résultats financiers a été faite lors d’une conférence de presse, vendredi 9 mars, à Casablanca, présidée par Marc Thépot, P-dg Accor Gestion Maroc et Jean-Luc Motot, président du directoire de Risma.
«Cette performance résulte principalement des facteurs suivants : la hausse du TO du parc existant de 0.7 point, la croissance du périmètre (+45.561 nuitées sur les hôtels ouverts courant 2005 et 2006) ainsi que la progression du PMC (prix moyen chambre) de 13% sur tous les hôtels», explique-t-on.
En effet, le Taux d’occupation (TO) a été de 67,2% au cours de l’exercice précédent. Au niveau national, le TO a atteint 49%, soit +2 points par rapport à 2005. «Risma réalise le premier résultat bénéficiaire après sept années de développement. À fin 2006, le résultat net part du groupe de Risma s’élève à 56,8 millions de dirhams, contre 0,7 millions de dirhams en 2005», selon le management de ce fonds d’investissement touristique. Ces performances s’expliquent par l’accroissement du chiffre d’affaires, par une meilleure maîtrise des coûts, par la baisse des charges financières suite à une optimisation des tirages de dette ainsi qu’une meilleure capacité d’autofinancement. Au 31 décembre 2006, les fonds propres consolidés de Risma s’élevaient à 997 millions de dirhams, avec un levier financier de 27%.Cet opérateur qui se présente comme étant le premier opérateur hôtelier du Royaume a enregistré
1.094.474 nuitées réalisées au 31 décembre dernier. La croissance des résultats financiers de Risma a bénéficié d’un environnement favorable.
Au 31 décembre 2006, les arrivées de touristes au Maroc s’élevaient à environ 6,5 millions, en progression de +12% par rapport à l’année 2005.
Sur la même tendance haussière, les principaux marchés émetteurs ont poursuivi leur croissance avec une hausse de +16% du marché espagnol, +12% des marchés belge et américain et + 8% du marché français. Pour sa part, le marché britannique a enregistré la plus forte croissance avec +41%, contribuant ainsi à 5% des arrivées au Maroc.
Pour maintenir soin rythme de croissance, Risma ouvrira 5 nouveaux hôtels, d’une capacité globale de 957 chambres, d’ici l’année prochaine. Il s’agit d’un Ibis Moussafir et d’un Novotel dans le cadre du projet Casa City Center dont l’ouverture est prévue pour septembre 2007, de Suitehôtel de Marrakech qui sera ouvert en décembre prochain, d’un Ibis Moussafir à Essaouira en mars 2008 et d’un deuxième Sofitel Thalassa Resort à Agadir, dont la mise en service est prévue pour août 2008.
Pour l’Ibis Sidi Maârouf, à Casablanca, l’ouverture est prévue pour avril prochain.

Un Sofitel à Casablanca

Deux hôtels sont actuellement en cours d’étude :
• Ibis Tanger de 200 chambres dont l’ouverture est prévu pour octobre 2008.
•  Sofitel CCC avec 181 chambres dont l’ouverture est prévue en mars 2009 et qui viendra compléter l’offre de Risma sur le segment haut de gamme à Casablanca. Pour la station balnéaire Mogador, l’ouverture est prévue courant du 4ème trimestre 2008.
Les travaux d’aménagement sont lancés par la Saemog, dont Risma détient 33% des parts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *