Entreprises : Un guide pour les bonnes pratiques

Entreprises : Un guide pour les bonnes pratiques

Un guide dédié entièrement aux bonnes pratiques de l’innovation. Cette nouvelle parution lancée par le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie s’adresse aux entreprises désirant s’engager dans des projets innovants. Avec le soutien du service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Maroc, ce document se veut un outil de travail et d’innovation. De l’idée jusqu’à son développement en passant par l’étude de faisabilité, ce guide énumère les commandements pour une bonne pratique de l’innovation dans les entreprises. «Ce guide est un outil qui permettra d’éclairer et d’aider les entreprises tentées par l’innovation pour gagner le formidable pari du développement et de la croissance. En un mot, l’innovation permet d’accroître la compétitivité d’un produit et, partant, de renforcer la position de l’entreprise en lui donnant un avantage sur ses concurrents», précise Salah-Eddine Mezouar, ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie dans ce guide. En fait, ce guide concerne à la fois les phases d’identification du projet et de recherche d’idées innovantes, sa préparation ainsi que l’appréciation des risques y afférents, le lancement du projet et sa valorisation.
En mentionnant d’une manière claire les démarches à suivre, ce guide donne aussi l’exemple de cas pratiques. Ainsi, l’exemple donné met en lumière les phases du projet, les erreurs faites et les corrections apportées. Du volet théorique au volet pratique, ce document évalue les risques d’échec et les pourcentages de réussite. «L’innovation comporte des risques, ce qui en fait l’attrait. Mais la plupart de ces risques sont maîtrisables s’ils sont correctement mesurés et surtout s’ils ne sont pas ignorés», relève-t-on dans ce document.
Ce nouvel outil comprend aussi les adresses des principaux acteurs intervenant dans la promotion de l’innovation, des informations sur les différents instruments de soutien et d’accompagnement existants ou ceux se mettant en place. Il incite également les entreprises à revoir leurs stratégies de développement: « Il n’y a pas besoin de haute technologie ou de termes scientifiques pour innover. L’innovation est à la portée de toute entreprise qui sait susciter dans son personnel l’envie d’avancer et de changer des routines ».


 Les ingrédients du succès


Parmi les ingrédients du succès d’un projet d’innovation, on cite sur le plan:
• Commercial-marketing : mauvaise appréciation du marché équivaut à 50 % des échecs.
• Technique : assurer l’adéquation produit-procédé.
• Juridique : protéger son innovation.
• Financier : établir un business-plan évolutif.
• Management : structurer le projet autour d’une équipe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *