Entreprises : Un milliard de DH pour les Habitats menaçant ruine

Le ministre délégué chargé du Logement et de l’Urbanisme, Taoufiq Hjira, a indiqué, mardi, qu’une enveloppe de près d’un milliard de DH a été allouée au traitement du problème des habitats menaçant ruine, soulignant dans ce sens, que son département se penche sur la mise en place d’une stratégie nationale qui tient en compte les spécificités locales de chaque ville.  Répondant à une question d’actualité à la Chambre des conseillers sur les mesures prises pour la protection et la sauvegarde des édifices menaçant ruine dans les anciennes médinas, M. Hjira a précisé que quelque 335,66 millions de DH ont été débloqués dans la période allant de 2002 à 2005, alors que 630 millions de DH seront mobilisés entre 2006 et 2010.
 Concernant la situation dans la médina de Fès, le ministre a fait état de l’existence dans cette ville de 7500 édifices menaçant ruine, dont 2000 situés à l’intérieur des murs de l’ancienne médina, rappelant à cet égard les quatre conventions conclues entre son département et les partenaires locaux en décembre 2004.
«Ces conventions, a-t-il dit, prévoient la réhabilitation de 430 constructions, concernant 2150 familles à Fès-Médina, la réhabilitation de 290 (1450 familles) à Fès-Jedid, et la consolidation de 250 autres à Jnanate et la zone ouest, ainsi que l’acquisition de 1019 nouveaux appartements pour le relogement des familles dont les habitats ont été jugés vulnérables». M. Hjira a, dans ce cadre, fait savoir que la valeur globale des montants alloués à ce projet est de l’ordre de 286,64 millions de DH, à laquelle participe le ministère à hauteur de 209,14 millions de DH.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *