Environnement: La CGEM en force à la COP22

Environnement: La CGEM en force à la COP22

Les choses se concrétisent entre la CGEM et le comité de pilotage de la COP22. Une convention de partenariat a été signée en fin de semaine entre Meriem Bensalah-Chaqroun, présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), et Abdeladim Lhafi, commissaire de la COP22.

L’objectif de cette convention est de définir le rôle de la CGEM dans le cadre de l’organisation par le Maroc de cet évènement mondial d’envergure.

L’engagement sans faille de la CGEM

La CGEM dispose d’une commission «climat, énergie et économie verte» et d’un «centre marocain de production propre». La CGEM est fortement engagée dans les questions liées à l’environnement compte tenu de l’importance des enjeux climatiques et des opportunités qu’ils représentent pour le secteur privé. Un engagement qui ne date pas d’hier puisque la collaboration a commencé depuis la tenue de la COP21. Ainsi, le patronat a initié plusieurs actions pour renforcer l’accompagnement des entreprises dans cette orientation.

De même, la transition vers une économie à bas carbone s’est concrétisée par la mise en place de la Coalition sur l’eau, le lancement du chapitre local Global Impact Maroc, ainsi que l’élaboration de l’Initiative Climat Maroc. Cette initiative de la CGEM rentre dans le cadre de l’accompagnement du secteur privé.

Une «task force» pour piloter le programme

Plus de 23 experts et personnalités aux compétences confirmées dans le domaine de l’environnement et du climat vont piloter le programme de la CGEM lors de la COP22. Une «task force» présidée par Mme Bensalah-Chaqroun.

Une déclaration du patronat à Marrakech

La COP22 sera marquée par la déclaration commune des patronats, appelée «Déclaration des patronats de Marrakech». La CGEM affirme dans ce sens qu’elle s’engage à mobiliser les patronats internationaux, notamment ceux du Sud. Le patronat marocain tient à préciser que la signature de cette déclaration aura lieu à Marrakech lors du «High Level Business Summit on Climate Change» le 16 novembre 2016.

Un point de rencontre à l’espace innovation

Outre les évènements tenus en marge de la COP22, la CGEM aura un stand au sein même de l’espace innovation. Ce stand sera dédié au networking et aux échanges entre entreprises du secteur privé marocaines et les entreprises venues des quatre coins du monde. Ce point de rencontre a pour objectif de mettre en avant «le savoir-faire des entreprises marocaines en matière d’innovation, de technologie et de services climatiques».

Leïla Ouchagour

(Journaliste stagiaire)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *