Environnement : Pizzorno-Tecmed se mettent en ménage

Environnement : Pizzorno-Tecmed se mettent en ménage

Après Casablanca, Rabat, Kénitra, El-Jadida, Sidi Bennour, Azemmour, Meknès et Essaouira, Pizzorno s’implante à Marrakech. La convention de gestion déléguée des services de nettoiement et de collecte des déchets ménagers de la commune urbaine de la ville ocre a été signée, mardi 23 janvier, par Omar El Jazouli, président du conseil communal de la ville, et Francis Pizzorno, président de la société Segedema et P.-D.G. du groupe français Pizzorno, en présence du wali de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, Mounir Chraïbi. Implanté depuis 1997 au Maroc à travers sa filiale de droit marocain Segedema, le groupe Pizzorno Environnement est le premier prestataire privé du Royaume dans ce secteur. «Il s’agit d’un contrat d’une durée de sept ans renouvelable pour 409,7 millions de dirhams annuellement. Nous allons reprendre le personnel de la commune (230 salariés) ainsi que le matériel communal de 14 millions de dirhams. Notre objectif est d’atteindre un effectif global de 490 personnes prochainement», annonce Ibrahim Zaridi, directeur exploitation de Segedema Marrakech. Le français Pizzorno s’occupera ainsi à partir du 1er février prochain de trois arrondissements urbains, l’ancienne Médina, Sidi Youssef Ben Ali et Nakhil. Pour les deux autres arrondissements de Guéliz et de la Ménara, c’est «Tecmed» qui sera chargé des services de nettoiement et de collecte des déchets ménagers dans ces quartiers. Une convention similaire sera signée prochainement par le conseil communal de la ville et cette société espagnole. Avec une croissance annuelle de 50 % de son chiffre d’affaires, Tecmed est spécialisée dans l’environnement et notamment le traitement des déchets des collectivités locales. Pour rappel, elle est parmi les sociétés qui ont eu la concession du ramassage des ordures ménagères de la ville de Casablanca, à côté de Pizzorno, dans les quartiers des Roches-Noires, El Méchouar, El Fida, Drissia, Bouchentouf et Mers Sultan.
Concernant la division du territoire de la ville de Marrakech en deux lots en matière de gestion déléguée des services de propreté, le maire de Marrakech a expliqué lors de la signature de cette convention que «cette décision a été commandée par la diversité du tissu urbain de la cité, mais également par la volonté d’offrir à Marrakech et à ses habitants les meilleures prestations de service possibles». Pour sa propreté, Marrakech, destination touristique privilégiée, a donc choisi de confier la célèbre place Jemaa El-Fna au Français Pizzorno et les quartiers modernes à l’espagnol Tecmed. Les deux opérateurs devront faire bon ménage.

Pizzorno en bref

Créé en 1976 et dirigé jusqu’à aujourd’hui par son fondateur, Francis Pizzorno, le groupe Pizzorno Environnement est spécialisé dans la gestion  des déchets ménagers et industriels banals en France. Son chiffre d’affaires au 31 décembre 2005 s’élevait à 107 millions d’euros, soit une croissance de 22 % du chiffre d’affaires. Le résultat d’exploitation  a atteint  9.4 millions d’euros. Pour le résultat net consolidé, il s‘élève à 4 millions  d’euros. Pour la publication du chiffre d’affaires 2006, il est prévu le mardi 13 février 2007. Actuellement, le groupe emploie plus de
3 000 collaborateurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *