Eqdom : Les encours se rétractent

Eqdom :  Les  encours se rétractent

L’exercice 2013 n’était pas au top pour Eqdom. La croissance est passée au ralenti témoignant ainsi d’une baisse de 6,9% des encours brut des crédits.

Ces derniers sont passés en une année de 10,5 milliards de dirhams à 9,81 milliards de dirhams à fin 2013. Ainsi, le produit net bancaire s’est replié de 16,3%. «Le contexte de marché du crédit à la consommation fut globalement peu favorable.

Il a été caractérisé par une stagnation de la production, un fort resserrement des marges, notamment sur le financement automobile, et le renchérissement des ressources de financement», relève-t-on d’un communiqué de presse de la société.

Et d’ajouter que «La tendance baissière des charges d’exploitation se confirme, avec un recul de 4% par rapport à 2012, mais ne compense que partiellement la baisse du produit net bancaire».

Le repli a également concerné le résultat brut d’exploitation qui a fléchi de 22,4 % pour une valeur de 383,1 millions de dirhams, entraînant ainsi une dégradation du coefficient d’exploitation à 37,8 % contre 32,9 % en 2012.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *