Errachidia : 836 MDH pour un réseau de distribution d’eau

Errachidia :  836 MDH pour un réseau de distribution d’eau

C’est en partenariat avec l’Agence française de développement (AFD) que le Maroc mènera un projet de développement et d’adaptation de l’irrigation aux changements climatiques à l’aval du barrage Kaddoussa, dans la province d’Errachidia.

Une convention a été signée dans ce sens lançant officiellement le projet auquel contribue l’AFD à hauteur de 40 millions d’euros. Le Fonds vert pour le climat soutient ce projet par une contribution de l’ordre de 20 millions d’euros. D’un coût global de 836 millions de dirhams (MDH), ce projet consistera en l’aménagement, d’ici 2020, d’un réseau d’adduction et de distribution d’eau à l’aval du barrage Kaddoussa en vue de sécuriser le développement agricole, à partir des eaux de surface mobilisées par le barrage en substitution aux eaux de la nappe, d’un périmètre de 5.000 ha, composé d’oasis et d’extensions hors oasis.

Notons que cette convention a été conclue en marge des 9èmes Assises de l’agriculture. Organisée sous le thème «Agriculture et sécurité alimentaire au fil de l’eau», cette édition a eu pour objectifs de sensibiliser et de mobiliser autant les opérateurs agricoles que les décideurs et l’opinion publique à l’impératif d’une gestion hydrique efficiente et respectueuse des impératifs environnementaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *