Errachidia : coup de pouce royal aux palmiers dattiers

Errachidia : coup de pouce royal aux palmiers dattiers

Sa Majesté le Roi Mohammed VI accorde une attention particulière à la filière phœnicicole. En effet, le Souverain a procédé hier, mercredi 9 octobre, à Errachidia au lancement et à l’inauguration de plusieurs projets donnant ainsi un coup d’accélérateur à la culture du palmier dattier.

Dans ce sillage, il convient de relever que depuis le lancement du Plan Maroc Vert par Sa Majesté le Roi, la culture du palmier dattier au Royaume bénéficie d’une grande attention visant son développement et sa mise à niveau. D’ailleurs, la superficie plantée en palmiers dattiers s’établit aujourd’hui à 71.000 hectares, ce qui équivaut à 7 millions d’arbres. Aussi, la filière a connu une augmentation significative de la production de 20% entre 2008 et 2013, avec même des records pour certaines régions, comme celle de Meknès-Tafilalet qui a enregistré une croissance de 50% entre 2012 et 2013.

C’est ainsi que la dernière campagne a connu une production de 117.000 tonnes. Même son de cloche pour les travaux de plantations qui se sont intensifiés ces dernières années et qui touchent plusieurs palmeraies du Royaume. Une dynamique qui permettra, à fin 2013, de totaliser 1,25 million de plants en seulement 3 ans. De ce fait, ce sont plus d’un million d’arbres qui ont été plantés sur les 3 millions prévus dans le cadre du Plan Maroc Vert et dont l’initiative a été lancée par Sa Majesté le Roi. À noter que le programme de plantation de palmiers dattiers, lancé en avril 2010, prévoit un investissement global de 7,6 milliards DH dont 4,9 milliards DH mobilisés par le gouvernement et 2,7 milliards DH par la profession. Ce programme vise le développement de la filière et fixe des objectifs chiffrés à l’horizon 2020.

Pour sa part, l’Institut national de recherche agricole (INRA) a relevé une hausse des capacités annuelles de production de souches bourgeonnantes de 10.000 à 50.000 unités  et l’inauguration d’un nouveau laboratoire à Errachidia en novembre 2011. Aussi, il y a eu une augmentation des capacités de production de vitro-plants au niveau de trois laboratoires privés conventionnés pour atteindre environ 500.000 vitro-plants annuellement, soit 167% de l’objectif fixé.

Toujours dans les objectifs, la réalisation de 447.000 plantations de palmier dattier d’ici la fin 2013, représente un taux de réalisation de 139% par rapport à l’objectif tracé pour cette même année et 45,5% des objectifs fixés à l’horizon 2020.

De plus, le ministère a réalisé des aménagements hydro-agricoles pour l’irrigation des oasis, à travers la réhabilitation des khettaras, la construction de canaux de 204 km, la construction de 32 seuils de dérivation et ouvrages et la construction de 15 bassins de stockage.

Aussi, en accompagnement, un programme de 23 unités de stockage frigorifique, de conditionnement et d’emballage des dattes, ont été réalisées, dont sept sont en cours d’achèvement réalisées dans le cadre du programme Millennium Challenge Account avec un démarrage prévu en automne et huit sont en cours de réalisation. En matière de promotion de l’export, des normes des principales variétés des dattes marocaines ont été identifiées pour faciliter leur pénétration dans divers marchés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *