Espagne : accord des gouvernements régionaux pour limiter leurs déficits

Les puissants gouvernements régionaux espagnols sont convenus, mardi, de limiter strictement leurs déficits pour les trois années à venir en freinant notamment les dépenses publiques et dans le but de prévenir une crise comme celle que vit la Grèce. Les 17 communautés autonomes, qui fournissent des services essentiels comme les soins et l’éducation, doivent limiter leur déficit à 1,3% du Produit intérieur brut au lieu des 2,4% convenus en mars, a précisé le ministère des Finances. Pour répondre à ce nouvel objectif, elles devront procéder à un milliard d’euros supplémentaires (1,2 milliard de dollars) de réduction de dépenses l’an prochain, a-t-il indiqué dans un communiqué.  La limitation sur les déficits du gouvernement régional restera à 1,3% en 2012 et sera ramenée à 1,1% en 2013.  L’accord sur la limitation des déficits a été soutenu par tous les gouvernements régionaux de l’échiquier politique. «Il y a eu une unanimité totale et un engagement absolu de la part des communautés autonomes d’agir chacun pour réduire les déficits», a indiqué la ministre des Finances, Elena Salgado, qui a tenu une conférence après que l’accord a été conclu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *