Etablissements hôteliers : Les nuitées grimpent de 3%

Etablissements hôteliers : Les nuitées grimpent de 3%

9,5 millions de touristes au Maroc à fin novembre 2016

Des marchés traditionnels ont connu un repli de leurs arrivées, notamment le Royaume-Uni (-7%), l’Allemagne (-3%) et la France (-2%). En parallèle, le Maroc a reçu davantage de touristes espagnols, hollandais et belges à fin novembre.

Ils étaient 9,5 millions de touristes à franchir les postes frontières marocains aux onze premiers mois de l’année 2016. Ces arrivées se sont légèrement améliorées par rapport à la même période de l’année précédente. L’Observatoire du tourisme qui vient de publier les tableaux de bord du secteur à fin novembre relève dans ce sens une hausse de 0,8% des arrivées. Cette ventilation est tirée par la consolidation des arrivées des Marocains résidant à l’étranger. Ces dernières ont affiché une évolution de 3,8% à fin novembre au moment où les arrivées des touristes étrangers de séjour ont connu un repli de 2,2% aux onze premiers mois de l’année. Par marché, les arrivées russes et chinoises se sont nettement améliorées. L’Observatoire du tourisme note  respectivement 25.540 et 22.000 arrivées additionnelles par rapport à la même période de l’année précédente.

En revanche, des marchés traditionnels ont connu un repli de leurs arrivées. Citons dans ce sens le Royaume-Uni (-7%), l’Allemagne (-3%) et la France (-2%). En parallèle, le Maroc a reçu davantage de touristes espagnols, hollandais et belges à fin novembre. Ainsi, les arrivées espagnoles et hollandaises ont grimpé de 2% chacune au moment où le marché belge a vu ses arrivées augmenter de 1%.  En revanche, les nuitées dans les établissements hôteliers touristiques classés se sont redressées aux onze premiers mois de l’année. Elles ont atteint à fin novembre 17.763.987 nuitées en hausse de 3,3% par rapport à la même période de 2015. Marrakech et Agadir continuent de rafler les plus grandes parts, soit 60% des nuitées totales réalisées à fin 2016. Les nuitées ont  connu une évolution positive sur ces deux pôles, soit 5% pour Marrakech et 3% pour Agadir. Selon l’Observatoire du tourisme, les autres principales destinations ont affichés des résultats contrastés.

Au moment où Fès a vu ses nuitées fléchir de 8%, Tanger  a affiché une hausse de 7%, suivie de Casablanca 6%. Rabat a, pour sa part, affiché une stabilisation (+1%), soit un total de 575.808 nuitées à fin novembre. S’agissant du taux d’occupation, l’Observatoire du tourisme indique qu’il a reculé d’un point comparativement à la même période de 2015. Il s’est ainsi établi à 40% jusqu’à novembre dernier. Les onze premiers mois de 2016 ont été marqués par une  bonne tenue des recettes de voyages. Les recettes générées par l’activité touristique  des non-résidents du Maroc se sont élevées à 59,4 milliards de dirhams contre 57,2 milliards de dirhams en 2015, soit une augmentation de 3,9%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *