Etats-Unis : une bonne industrie malgré Katrina

L’indice a progressé à 59,4% en septembre contre 53,6% en août, a annoncé lundi l’association professionnelle. C’est une surprise pour les analystes qui tablaient sur un indice à 52%. Un niveau supérieur à 50% de l’indice ISM reflète une augmentation de l’activité industrielle. C’est le 28e mois consécutif de progression pour le secteur, a souligné Norbert Ore, le président du groupement. "Même si les prix de l’énergie et l’effet du cyclone Katrina sont des inquiétudes majeures, le secteur industriel a retrouvé un important dynamisme", a-t-il ajouté. Les analystes attendaient cet indice avec impatience après le passage du cyclone qui a frappé le sud-est des Etats-Unis le 29 août, et il s’attendaient à un passage à vide en raison des difficultés d’approvisionnement ou des craintes liées à Katrina. "Ces chiffres sont étonnamment bons au regard des perturbations provoquées par l’ouragan dans les Etats du Golfe du Mexique", a noté Daniel Meckstroth, chef économiste de l’alliance des industriels MAPI. "Il faudra plus de temps pour juger si les chiffres de septembre reflètent pleinement l’effet des ruptures de production qui ont eu lieu au Texas, en Louisiane et dans le Mississippi", a-t-il averti. Reste qu’apparemment, certains secteurs ont déjà commencé à tirer profit de la reconstruction après Katrina, selon Marie-Pierre Ripert d’Ixis CIB. Un directeur d’achats du secteur équipement photographique, interrogé par l’ISM, a en effet noté que "le nettoyage et la reconstruction après le passage de Katrina vont avoir un effet énorme sur notre activité" et que "les commandes des clients ont commencé à augmenter de façon notable". L’indice mesurant la production a progressé à 63,1% en septembre contre 55,9% le mois précédent et celui des commandes a augmenté à 63,8% contre 56,4% un mois plus tôt. "Ces chiffres suggèrent que Katrina pourrait avoir des effets moins prononcés que prévu sur l’économie américaine", selon Mme Ripert. L’un des effets attendus avec le plus d’appréhension est le contre-coup sur l’emploi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *