Études de marché et sondages d’opinion au Maroc: Les cabinets d’études s’organisent en association

Études de marché et sondages d’opinion au Maroc: Les cabinets d’études s’organisent en association

Les principaux cabinets d’études de marché et sondages d’opinion au Maroc ont réuni leurs efforts et leur savoir-faire afin de défendre et représenter les intérêts collectifs de leur profession. C’est ainsi qu’ils ont procédé, dans un élan commun, à la création de l’Association marocaine des instituts de sondages et études de marché (AMISE).

Les cabinets impliqués dans la création de cette association affirment, ainsi, leur volonté d’agir pour la promotion, l’organisation, la diffusion et le développement des métiers des études de marché et sondages d’opinion au Maroc.

Par ailleurs, cette association nouvellement créée a clairement défini ses objectifs et ses terrains de travail. Elle compte donc bien représenter et défendre les intérêts collectifs de la profession auprès des pouvoirs publics, instances et organisations nationales, étrangères ou internationales ayant une relation directe ou indirecte avec  l’activité des études de marché et sondages d’opinion.

En parallèle, l’AMISE entend organiser l’activité et le secteur des études de marché et sondages d’opinion au Maroc, tout en participant à la promotion de l’activité des études de marché et sondages d’opinion et à l’amélioration de son image auprès de toutes les parties prenantes. Dans le même sillage, la nouvelle association désire promouvoir en diffusant les meilleures pratiques en matière de recherches marketing et sondages d’opinion, en plus de servir de plate-forme de rencontres, de réflexion, de recherche et d’échange d’expériences entre ses membres. Aussi, dans son planning, l’AMISE veut établir des relations de coopération et d’échanges avec les autres acteurs nationaux et internationaux engagés dans l’activité des études de marché et sondages.

Et enfin l’association vise à œuvrer à la protection des intérêts des clients contre les pratiques non éthiques ainsi qu’à la protection de la vie privée et des données à caractère personnel des participants aux études de marché et sondages.

En gros, dans une initiative unique au Maroc, l’AMISE a pour ambition d’organiser l’activité et le secteur afin de promouvoir les «best practices» de la profession. 

Pour ce faire, l’Association a décidé d’élire domicile au niveau de la Fédération du commerce et services, au sein de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Elle est présidée par Brahim Boubkry de «LMS-CSA», secondé par Nabil Abouzaid de «IPSOS» en sa qualité de vice-président. Driss Farissi de «TNS» y assure le secrétariat général et Chadi Abdelhadi de «Antares» et Lamia Hannaoui de «W Adviser» y sont respectivement trésorier et adjoint du trésorier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *