Événement : Agadir-îles Canaries : mieux se connaître

Événement : Agadir-îles Canaries : mieux se connaître

Pour les chefs d’entreprises canariens désirant investir au Maroc, et plus précisément dans la région du Sud, un «fonds de documentation» est désormais mis à leur disposition pour leur faciliter toutes prospections.
La plate-forme numérique d’information « Africainfomarket » (relevant de la Direction générale chargée des Relations avec l’Afrique du gouvernement des îles Canaries) vient en effet d’annoncer, mercredi, avoir signé une convention de coopération avec la Chambre de commerce, d’industries et de Services d’Agadir (CCISA). Cette convention vise à créer un « fonds de documentation» qui sera entièrement mis au service des chefs d’entreprises canariens intéressés par l’investissement dans le Sud du Maroc.
Selon «Africainfomarket», la convention a été également signée par le Centre régional d’investissement (CRI) de la région Souss-Massa-Drâa, la société « Proexca », les Chambres de commerce de Tenerife et de Las Palmas, et la direction générale des Relations avec l’Afrique du gouvernement des îles Canaries.
Le document établit un cadre de collaboration avec la CCISA et le CRI pour l’échange d’informations économiques et les opportunités d’affaires offertes aux investisseurs insulaires.
La convention stipule aussi le développement d’une collaboration active pour produire et diffuser l’information précise en matière de promotion et de dynamisation des investissements canariens dans la région. Ainsi, les organismes canariens prendront désormais part aux réunions et aux séminaires en rapport avec les différents aspects ayant trait à la promotion de l’investissement, tant aux îles Canaries qu’au Maroc. Un comité de gestion sera par ailleurs chargé de concevoir le plan d’action annuel à exécuter dans les prochains mois.
La création de ce fonds de documentation est entièrement justifiée, quand on sait que les exportations de l’archipel canarien vers le Maroc ont atteint 25 millions d’euros au cours du premier trimestre 2006, selon « Africainfomarket ».
D’après la même source, les dérivés du pétrole constituent 98 % des exportations canariennes vers le Royaume voisin. Les exportations ont enregistré une hausse de 5 % par rapport au trimestre précédent et de 59 % en comparaison avec la même période de l’année 2005, selon la plate-forme.
Notons, par ailleurs, que plusieurs entreprises canariennes sont implantées dans le Sud du Maroc, notamment dans la région d’Agadir et opèrent dans divers domaines comme celui de la pêche, de l’énergie renouvelable, de l’agriculture et du tourisme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *