Evénement : Agriculture : sept milliards DH de dettes epongées

Les huit dernières années ont été marquées par de vastes opérations d’allègement ou de suppression de dettes d’un montant global de 7,121 milliards de dirhams au profit de 350 mille agriculteurs, dont 240.500 ont vu leurs dettes épongées, a affirmé mercredi le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Pêches maritimes.
En réponse à une question orale à la Chambre des représentants sur la dette du secteur agricole, le ministre a précisé qu’en 1999, il avait été procédé à la suppression des arriérés égaux ou inférieurs à 10 mille dirhams, opération d’une valeur globale de 610 millions de dirhams, à la charge de l’Etat, qui avait profité à 140.500 fellahs.
En 2001, quelque 94.800 agriculteurs avaient bénéficié d’une opération de suppression d’arriérés de l’ordre de 2,85 milliards de dirhams à la charge du Crédit agricole (1,650 milliard DH) et de l’Etat (1,2 milliard).
La plus vaste opération de suppression de dettes a eu lieu en 2005, effaçant trois milliards de dirhams dont le tiers à la charge de l’Etat et le reste supporté par le Crédit agricole.
Rappelant que la décision d’exécuter cette opération avait été prise lors d’une réunion tenue sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI le 12 mai 2005 à Agadir, le ministre a précisé que l’opération avait profité aux petits fellahs en situation difficile, ayant contracté des dettes avant 2001 avec peu de garanties à faire valoir.
Le bénéficiaire devait être membre d’une coopération de mise en valeur agricole et avoir profité des précédentes opérations de rééchelonnement, sans pouvoir honorer sa dette qui ne doit pas dépasser le plafond de 500 mille DH.
L’opération a profité à 99.582 fellahs de 44 provinces, pour un montant global de 2,966 milliards DH.
Les bénéficiaires se répartissent en 85.613 fellahs dont la dette est inférieure à 50 mille DH (86 %), 11.894 fellahs dont la dette est inférieure à 200 mille DH (12 %) et 2.075 fellahs dont la dette est inférieure à 500 mille DH (2 %).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *