Événement : Airbus : chute des commandes

Airbus a reçu 117 commandes fermes d’appareils commerciaux au cours du premier semestre 2006, contre 276 commandes sur la même période en 2005, pâtissant des incertitudes entourant ses programmes de long-courrier, selon des chiffres publiés lundi sur son site Internet. Le constructeur aéronautique, détenu à 80% par EADS, se voit ainsi nettement dépassé en termes de commandes par son rival américain Boeing, qui en comptait 480 au 5 juillet, après 441 commandes sur les six premiers mois de l’an dernier. L’avionneur européen garde toutefois l’avantage sur le terrain des livraisons, avec 219 avions livrés au premier semestre contre 160 pour Boeing. En matière de commandes, Airbus souffre de l’échec commercial de son nouveau long-courrier A350 face au modèle concurrent à succès, le 787 de Boeing. L’A350, à l’origine dérivé de l’A330, a essuyé une rafale de critiques de la part des clients, forçant Airbus à de profondes modifications du programme, actuellement en cours. Le groupe européen a également été pénalisé par l’annonce mi-juin de nouveaux retards de livraison de son avion géant A380. L’avion vedette de la gamme Airbus, commandé depuis son lancement à 159 exemplaires, n’a reçu aucune nouvelle commande depuis le début de l’année. Au total, Airbus n’a enregistré que 21 commandes de long-courrier (A330-A340-A350-A380) depuis janvier. Dans les monocouloirs (100 à 200 places), Airbus est également devancé par Boeing avec 96 appareils commandés sur six mois, contre 374 pour l’américai.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *