Événement : Allemagne : l’inflation en chute

Ce ralentissement est expliqué par la diminution des coûts de voyages indique-t-on de même source, précisant que les produits énergétiques continuent  à doper le taux d’inflation. Les prix à la consommation n’auraient augmenté que de 0,8 % si on exclut les produits énergétiques dont les coûts ont progressé de 11,8% environ. Le taux d’inflation moyen annuel pronostiqué pour cet exercice, 1,4 %, devra passer à 3,5 % en 2007 avec l’entrée en vigueur de la hausse de la TVA de 16 à 19% programmée pour janvier prochain, font savoir nombres d’opérateurs économiques allemands. Cette hausse des prix (+2,1 %) n’est pas pour encourager la consommation interne qui reste le principal handicap pour la croissance en Allemagne tirée essentiellement par les exportations qui ont atteint, en 2005, un niveau record établi à plus de 786 milliards euros.
La progression du PIB, établie pour l’exercice précédent à moins 1 %, devra se situer entre 1,4 et 2 % selon nombres de pronostics faits par les décideurs et les instituts de conjoncture allemands.
Le FMI se place dans la même perspective en tablant sur une croissance de la première économie de la zone euro de l’ordre de 1,4%. Le PIB allemand n’évoluera que de 1 % l’année prochaine, estime l’institution financière internationale qui s’attend à une progression de l’économie mondiale de 4,8 % pour cette année et de 4,7 % en 2007.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *