Evénement : Casashore : les commandes arrivent

Evénement : Casashore : les commandes arrivent

Le projet Casashore se concrétise avec la signature des deux premières promesses de bail. L’installation dans le parc offshoring de la capitale économique attire d’ores et déjà des entreprises, avant même la fin des travaux. Il faut dire que Casablanca Nearshore Park ne livrera ses premiers bâtiments qu’à la fin de 2007.
Les premières signatures officiellement enregistrées concernent HPS, spécialiste marocain des solutions de paiements électroniques sécurisés, et le cabinet d’audit et de conseil Masnaoui Mazars. HPS prévoit d’installer son équipe composée de 120 personnes sur 2780 m2 de bureaux au sein du Parc. Pour Masnaoui Mazars, ce cabinet compte installer l’entité «Masnaoui Mazars Nearshore» pour constituer une plate-forme internationale d’externalisation dédiée à la gestion des activités fonctionnelles des entreprises européennes. «Casashore est une concrétisation d’une vision stratégique pour la promotion de l’offshoring au Maroc. Et c’est Casashore S.A, une la filiale de CDG Développement, qui gèrera ce projet et veillera à son développement», a annoncé Mustapha Bakkoury, directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) hier, mercredi 7 février, à Casablanca.
«Le parc est destiné à offrir aux entreprises des espaces dédiés à la délocalisation et à l’externalisation de leurs activités (PBO/ITO) aux meilleures conditions et au meilleur coût. C’est donc sans surprise que, conformément au timing que nous avions prévu, les entreprises nationales et les investisseurs étrangers ont manifesté leur intérêt pour ce Parc dédié à l’offshoring», précise Naïm Temsamani, directeur général de Casashore. En effet, l’investissement global du projet dépasse les 3,7 milliards de dirhams et devra employer à termes 30 000 personnes. Sa contribution au PIB et à la balance commerciale, à horizon 2015, est estimée à environ 5 milliards de dirhams. «Il est question donc de compléter l’offre offshore Maroc par des mesures fiscales et par un programme de formation de 10.000 ingénieurs», précise M. Bakkoury.  Ainsi, pour faciliter les démarches administratives, Casashore aura un guichet unique à la disposition des opérateurs. Le coût des loyers sera quant à lui inférieur à la moyenne des prix du marché marocain et bien moindre que les prix européens, pour une qualité inégalée. Pour la première tranche, le loyer mensuel est de seulement 90 DH HT/m2. «Le premier bâtiment livrable fin 2007 est entièrement booké et les discussions en cours concernent les livraisons de février 2008 et avril 2008 de la première phase.  Il y a aussi une liste d’attente pour d’éventuels désistements et pour récupérer les places des sociétés qui ne respectent pas les délais de signature qui leur ont été communiqués», ajoute M. Temsamani.
« Face à l’engouement et aux réservations enregistrées, une deuxième phase sera lancée en parallèle avec la première et elle devrait être opérationnelle dès le deuxième trimestre 2008 », conclut-t-il.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *