Événement : El Jadida abritera le salon du cheval

Événement : El Jadida abritera le salon du cheval

La capitale de Doukkala est en train d’apporter la touche finale à un événement dont elle veut faire un rendez-vous annuel de grande envergure. Il s’agit du Salon international du cheval, dont la première édition devrait se tenir du 17 au 21 octobre 2007. L’annonce officielle de l’événement vient d’être faite, vendredi dernier, par Mohand Laenser, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Pêches maritimes, lors d’un point de presse organisé pour présenter le salon.
Placée sous le signe «le cheval, symbole de la tradition et de la modernité», cette manifestation prévoit des présentations de juments et d’étalons de différentes races, des concours d’allures et de modèles, des parcours de saut d’obstacles, des courses hippiques codifiées ou régionales, ainsi que des concours de qualification et d’encouragement de l’élevage équin. «Cette première édition du Salon du cheval, de part sa dimension internationale, sera l’occasion de mettre en avant le rayonnement de l’expérience marocaine dans le domaine de l’élevage équin», a tenu à souligner le ministre de l’Agriculture lors de son allocution.
Evénement d’envergure internationale, le Salon du cheval se veut également une opportunité pour présenter les différentes structures agissant dans le domaine de l’élevage et de la promotion du cheval, notamment les Haras royaux, les Haras nationaux, les associations professionnelles, la Garde royale, l’Ecole royale de cavalerie, l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II et l’Institut Royal d’élevage de Fouarat.
Cette manifestation ambitionne en outre de valoriser les efforts de développement de l’élevage équin. Les organisateurs souhaitent en effet que le salon puisse générer un impact positif sur l’image du Maroc.
«Je tiens à rappeler que le ministère de l’Agriculture est en train de mettre en place toute une stratégie pour encourager l’élevage équin. Cette stratégie devrait permettre à ce secteur de dépasser les difficultés techniques et économiques dont il souffre. Elle se base sur l’encouragement de la production des chevaux de manière générale», a souligné M. Laenser qui a par ailleurs tenu à insister sur le soutien prévu par son département à l’intention des associations professionnelles.  Destiné aux éleveurs de chevaux nationaux et internationaux ainsi qu’aux institutionnels, le Salon du cheval sera ouvert à tous les publics. En parallèle, des manifestations culturelles en rapport avec le cheval seront organisées. Des films d’information seront également projetés au cours de cette manifestation afin de permettre au public de mieux apprécier les chevaux, ainsi que les efforts déployés pour en assurer la promotion. De même, des fantasias seront organisées avec la participation des 16 régions du Royaume représentées par des troupes d’adultes, de dames et de jeunes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *