Événement : Errachidia : les chantiers de l’avenir

Le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Eau et de l’Environnement, Mohamed Elyazghi, a procédé, samedi 11 mars 2006, au lancement de projets d’alimentation en eau potable des Ksours Merzane et Darkaoua relevant de la commune rurale de Rissani à la province d’Errachidia. Le ministre, qui était accompagné du wali de la région Meknès-Tafilalet, du gouverneur de la province d’Errachidia, du président du conseil de la région, du directeur de l’agence de développement social, des élus et d’autres personnalités civiles et militaires, a aussi passé en revue un certain nombre de projets en cours de réalisation ou programmés au niveau de la province. Ces projets, dont le coût global est estimé à 116.170.197 de dirhams, sont financés par différents services de l’Etat, dont le Fonds de développement rural (7.648.795 de dirhams), le Fonds des collectivités ethniques (4.856.774 de dirhams), le budget de la région Meknès-Tafilalet (7.288.628 de dirhams), l’Office national de l’eau potable (10,9 millions de dirhams) et les services de l’équipement (85,476 millions de dirhams). À travers la réalisation de ces importants projets, les services de l’Etat visent la couverture des besoins des habitants en milieu rural en eau potable, le développement de la petite et moyenne hydraulique par une meilleure mobilisation des eaux de surface et des eaux souterraines, et la lutte contre la désertification par la protection des terrains de culture des différents facteurs induisant leur dégradation, en particulier l’ensablement. Ils visent également l’amélioration de la couverture en équipements sociaux et infrastructures au niveau de certains centres et localités de la province. Ce programme d’intervention a été arrêté suivant une approche privilégiant la proximité et la concertation.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *