Événement : France Expo 2006, un franc succès

Événement : France Expo 2006, un franc succès

La majorité des exposants s’accorde à dire que cette édition de France Expo 2006 a été une réussite. La présence des stands des 350 entreprises représentant toutes les régions de l’Hexagone pour la troisième fois à Casablanca en est la preuve. Des PME françaises exposent en effet depuis la première édition de l’événement. Elles étaient là en 2001, en 2004 puis en 2006 et « pourquoi pas pour la quatrième fois en 2007 », annoncent déjà certains. La manifestation a été marquée par la participation massive de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris avec plus de 40 sociétés venant notamment de Seine-Saint-Denis et de Val de Marne en Ile de France.  Le secteur d’activités représenté durant ces quatre jours d’exposition était large aussi. Il regroupe les cabinets d’ingénierie en  Bâtiment et Travaux Publics (BTP), l’urbanisme, l’industrie mécanique, le transport &  logistique, la formation à distance, le conseil en colorimétrie, les cartes  électroniques, le traitement des déchets ménagers, le lavage et recyclage des poubelles.  Ces sociétés sont venues nombreuses pour, d’une part, trouver des partenaires marocains et pour d’autre part, faire des investissements directs au Maroc. La majorité des exposants sont rentrés chez eux satisfaits. Ils ont réussi à nouer des contacts intéressants et à réaliser des partenariats importants. France Expo 2006 a été également marquée par un activisme distingué des jeunes Franco-Marocains, dont Karim Aït Talb qui cherche à développer les activités de son entreprise spécialisée dans l’équipement urbain. La participation de l’Association de la ville de Montreuil pour le développement à l’International des Entreprises (A.M.I.E), jumelée à Agadir le 9 février dernier, a intéressé beaucoup de visiteurs aussi. Cette association, qui regroupe 289 entreprises parmi les  plus performantes de Montreuil, a pour objectif l’accompagnement des entreprises dans leur développement local et international. Elle opère principalement dans les secteurs industriels, BTP, Arts graphiques, image, nouvelles technologies, formation et services aux entreprises.  Les CRI (centres régionaux d’investissement) ont répondu présents à France Expo 2006. Ils étaient massivement représentés pour le grand plaisir des exposants et des visiteurs. En effet, les CRI ont largement profité de l’évènement pour promouvoir leur région. Selon des échos de la Chambre française de commerce et d’industrie au Maroc (CFCIM), les CRI de Meknès et d’Oujda ont particulièrement intéressé les investisseurs français. Les avis sont par ailleurs mitigés en ce qui concerne le nombre des visiteurs. Le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux estime que cette troisième édition n’a pas su attirer autant de visiteurs que les éditions précédentes. Un avis que ne partage pas la Chambre française de commerce et d’industrie au Maroc, selon cette même source. Dans tous les  cas, la participation massive des PME françaises constitue également une preuve d’un attachement de la France au Maroc, signe d’une solide coopération décentralisée entre les deux pays. Les officiels français réaffirment ainsi leur volonté de soutenir la marche du Maroc vers la modernité et le progrès engagée par les responsables marocains dans plusieurs secteurs. Un ensemble de chantiers-phares sont là pour le rappeler allant du programme Emergence, en passant par le plan Azur à l’Initiative nationale pour le  développement humain (INDH).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *