Événement : Grande ruée vers l’offshoring

Événement : Grande ruée vers l’offshoring

Le lancement officiel de l’offre offshoring Maroc est programmé pour ce jeudi 13 juillet par le Premier ministre, Driss Jettou. C’est à Casablanca, où est basé l’ambitieux projet de CasaShore, que cette annonce sera faite. À quelques jours seulement de ce rendez-vous tant attendu, des professionnels en la matière dévoilent leurs projets. Maroc Telecom lance l’Atlas Offshore, tandis que la BMCE Bank annonce la création de Magshore. Le groupe norvégien « Nortis » basé au Maroc depuis 2000, propose, quant à lui, une nouvelle solution pour les centres d’appel. C’est la ruée vers ce secteur qui figure en bonne place dans le cadre du programme « Emergence ». 
D’une longueur totale de 1.634 km, le câble Atlas Offshore, entre Asilah et Marseille, sera  opérationnel dès mars 2007. Et c’est aussi en 2007 que CasaShore entamera ses activités.
«Grâce à une capacité initiale de 40 Gbp/seconde, extensible à 320 Gbps, le câble Atlas Offshore va permettre la connexion de plus de 500 000 appels simultanés, répondant ainsi à la demande croissante des centres d’appels et plus généralement des activités d’offshoring », précise Maroc Telecom. Une demande croissante prise en considération par les équipes de Magshore. À la BMCE Bank, on précise que « la mission sera de fournir aux marchés européens et africains des services de Business Outsourcing Offshore à forte valeur ajoutée dans des domaines tels que la banque, l’assurance et les télécommunications ». L’intéressante offre offshoring met en exergue CasaShore, la première zone offshoring du Maroc, lancée jeudi 22 décembre 2005 par SM le Roi Mohammed VI. Ce projet est le fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’Economie, la wilaya et la ville de Casablanca et la CDG à travers sa filiale MHV. D’une superficie totale de 55 ha, le parc est localisé dans une forêt à 5 km de Casablanca et à 20 km de l’aéroport international Mohammed V.


 CasaShore : démarrage en 2007


D’un coût global de 1,7 milliard de dirhams, CasaShore permettra au total la création de 60.000 emplois directs et indirects et la génération de 5 milliards de dirhams de contribution au PIB à l’horizon 2014. Ce Business Park sera dédié aux activités BPO (Business Process offshoring). Il s’agit d’accueillir des services externalisés des grandes entreprises internationales, telles leurs comptabilités. La première phase, qui sera livrée en 2007, porte sur une surface totale de 50.000 m2 construits.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *