Événement : Habitat : bilan d’étape en septembre

Oujda, Kénitra, Casablanca et Agadir devront accueillir du 13 au 15 septembre 2006 des rencontres globales des cadres et partenaires du ministère de l’Habitat. Au menu figurent   l’évaluation et le suivi des différents projets lancés par SM le Roi Mohammed VI et du programme «Villes sans bidonvilles». «Il s’agit pour nous, au-delà des thèmes qui seront abordés, de mobiliser nos ressources humaines autour de nos objectifs principaux», déclare Toufik Hejra.
Ces objectifs portent sur la réalisation de 50 000 unités dans le cadre du programme « Villes sans bidonvilles » ; lequel est à sa deuxième année d’existence. Notons qu’entre 1999 et 2005, 195 projets d’habitat ont été lancés par SM le Roi Mohammed VI. Un audit externe de conformité vient d’être effectué, attestant que ces  projets s’étendent sur 10.780 hectares, portent sur 353.700 unités et bénéficieront à quelque 3,25 millions de Marocains. Le budget global qui leur a été alloué est de l’ordre de 36,7 milliards de dirhams.
De ces projets, le suivi a été très régulier. Nombreux sont en effet les chantiers qui ont été visités à plusieurs reprises par le Souverain, pendant et après leur lancement.
Quant au programme « Villes sans bidonvilles», il évolue au rythme de 25000 baraques éradiquées par an contre 5000 avant son  lancement. Entre 2004 et 2005, pas moins de 50 000 habitants des zones visées ont été relogés. Ce qui constitue une avancée significative.
Concernant cette année, au mois de mai, plus de 197.000 ménages ont été contractualisés dans le cadre de ce programme. 
Reste désormais à assurer la poursuite de ce méga-projet. Ce sera l’un des objectifs de ces états généraux. 
Le programme prévoit, en 2010, de reloger 257 000 ménages et d’éradiquer 1 000 bidonvilles à travers 75 villes du Royaume. Ce qui n’ira pas sans des incitations étatiques. L’Etat a alloué au projet quelque 5,5 milliards en 2005. L’investissement global demandé porte sur 19 milliards de dirhams. Cela, en sus des soutiens d’institutions diverses comme le Fonds solidarité-habitat, les autorités locales, les opérateurs privés. Actuellement, plus de 60 000 logements sont en chantier.
Un état des lieux exact des réalisations et des projets verra le jour après cette série de rencontres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *