Événement : Investissements : un bilan positif

Événement : Investissements : un bilan positif

La commission des investissements (CI) dresse son bilan général. Elle vient en effet de tenir, mardi dernier à Rabat, une réunion entièrement dédiée au suivi des projets agréés par ses soins, des aides accordées par l’Etat par le biais du Fonds de promotion des Investissements (FPI) ainsi que des projets réalisés dans les secteurs industriels et des services.
Il en ressort que de 1999 à février 2006, 138 contrats et conventions d’investissement ainsi que 120 projets ont été agréés et signés par la CI, pour un investissement global de 106 milliards DH.
Ces projets concernent tout d’abord le secteur industriel à hauteur de 45 %, suivi du secteur du tourisme à hauteur de 36%, puis du secteur des services (19%). Selon les chiffres de la commission, ces projets ont contribué à créer près de 65.000 emplois. Pour ce qui est des aides accordées par l’Etat par le biais du FPI, la commission a fait état d’une enveloppe globale de 300 milliards DH allouée depuis janvier 2000, dont 119 milliards DH versés pour la création de 11 projets d’investissement. 
La commission a par ailleurs précisé que 89 contrats et conventions d’investissements (hors projets touristiques) ont été agréés et signés pour un montant de 80 milliards DH, permettant ainsi la création de plus de 25.000 emplois. Dans le secteur industriel, 62 contrats et conventions ont été agréés par la CI pour un investissement de 53,32 milliards DH. Ces projets ont permis la création de 9.248 emplois. La CI a par ailleurs fait état de plusieurs projets d’investissement résiliés ou en cours de résiliation, notamment celui de Prima Electronics, Mena Can et Asment Oulad Zidane. Des projets d’investissement en difficulté ou en retard de réalisation ont également été évoqués lors de la réunion. Pour ce qui est du bilan du secteur des services, la commission des investissements a fait état de 27 contrats et conventions agréés pour un investissement de 26,52 milliards DH.


 Les nouveaux projets de la commission


La commission des investissements a aussi pris connaissance des projets d’investissement soumis pour information. Il s’agit notamment d’un projet d’origine italienne dans le secteur du textile dont le montant s’élève à 200 millions DH et qui permettra la création de 500 emplois Aïn Aouda près de Rabat. Ce projet bénéficiera de la contribution du FPI et de celle du Fonds Hassan II pour le développement économique et social ainsi que d’exonérations douanières. La commission a par ailleurs approuvé sept autres projets de convention d’investissement qui bénéficieront d’exonérations douanières et de contributions financières du FPI. Ces projets, qui sont initiés par des promoteurs nationaux, saoudiens, français et par un partenariat maroco-américain, touchent les secteurs du tourisme, de l’industrie chimique, du textile et de la restauration. Ils nécessitent des investissements de l’ordre de 4 milliards de DH et permettront la création de 2.225 emplois à Khouribga, Marrakech, Casablanca et Nouaceur. Parmi ces investissements, trois projets touristiques seront réalisés à Marrakech pour un montant de l’ordre de 2,8 milliards de DH, permettant ainsi la création de 1630 emplois.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *