Événement : Le SMAP IMMO a tenu ses promesses

Événement : Le SMAP IMMO a tenu ses promesses

Le SMAP IMMO a visiblement tenu toutes ses promesses. Le salon de l’immobilier marocain, qui avait ouvert ses portes le jeudi 25 mai au salon des expositions de Paris, où il s’est poursuivi jusqu’au dimanche 28 mai, a en effet attiré une foule de visiteurs.
Des MRE cherchant un pied-à-terre dans leur pays d’origine ou encore des Européens à la recherche d’un cadre de vie agréable à petit prix… le salon, qui en est à sa troisième édition, n’a cessé d’entraîner les pronostics les plus favorables dès son ouverture.
Ahmed Toufiq Hejira, ministre délégué chargé du Logement et de l’Urbanisme, s’est ainsi dit persuadé que l’affluence, prévue à 20.000 visiteurs par les organisateurs, va doubler au vu de l’engouement que connaît aujourd’hui l’immobilier au Maroc, faisant observer que le SMAP IMMO 2006 constitue une opportunité aussi bien pour les promoteurs immobiliers publics et privés que pour les établissements bancaires de faire connaître leurs produits et leurs nouveautés. Le président du SMAP IMMO, Samir El Chammah, a pour sa part relevé qu’en plus de l’affluence constituée de MRE, « on enregistre un public européen de plus en plus important, que ce soit des jeunes ou des retraités ». Les organisateurs ont également été très surpris par l’intérêt accordé par les médias français à cet événement d’envergure, a fait remarquer M. El Chammah.
Cette édition, qui a mis Marrakech à l’honneur, était en effet "exceptionnelle" dans la mesure où elle a pu réunir plus de 90 exposants représentant tant les promoteurs immobiliers publics et privés, les banques nationales et leurs filiales en France que les établissements interpellés par le secteur de l’habitat. Elle a par ailleurs été confortée notamment par un environnement très favorable ainsi que par l’intérêt croissant des Marocains installés à l’étranger. Le succès enregistré lors des deux précédentes éditions a également été un stimulant pour les organisateurs pour tout mettre en œuvre en vue de faciliter la tâche aux éventuels acquéreurs dans la concrétisation de leurs projets, accroître la représentativité régionale et mettre en œuvre des produits hauts de gamme recherchés par les Européens plus particulièrement dans les villes de Marrakech et d’Essaouira.
Cette troisième édition du SMAP-IMMO a également été marquée par plusieurs nouveautés. Le secteur privé y a ainsi présenté, pour la première fois à la vente, des villas économiques. Une banque a par ailleurs proposé un nouveau produit consistant en l’allongement de la période de remboursement à 40 ans au profit des jeunes, en plus de programmes de villégiature et de logements secondaires dédiés aux MRE.
Toutes les régions du Royaume ont été représentées à cette édition, notamment les pôles de Casablanca et Rabat ainsi que nombre de villes côtières qui sont de plus en plus prisées par les MRE.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *