Événement : Les importations de pétrole en hausse

Événement : Les importations de pétrole en hausse

La hausse des cours du pétrole sur le marché international s’est répercutée sur la facture des importations marocaines en or noir. Selon les dernières données fournies par l’Office des Changes, ces importations ont atteint 19, 6 milliards de dirhams, au terme des derniers neuf mois de l’année en cours contre 17, 2 milliards de dirhams durant la même période de l’année précédente. Les importations se sont ainsi inscrites en hausse de 14,1%.
Ainsi, la part des produits énergétiques s’est accrue de 1,1 point, se positionnant à la deuxième place parmi le total des groupes des produits à l’import.
En volume, les importations de pétrole ont atteint environ 4,7 millions de tonnes, au cours de la période janvier-septembre 2006, affichant ainsi une baisse de 9,9%. Le prix moyen de la tonne importée est passé de 3284 à 4 161 dirhams pour la même période, soit une augmentation de 26,7%, rapporte le rapport des indicateurs mensuels des échanges extérieurs du Maroc. Précisant que pour le seul mois de septembre, la valeur des importations en pétrole brut a affiché une baisse de 16,6%. De même, les achats de pétrole brut en volume ont connu une baisse de 12,4%.
Par ailleurs, les hausses des cours du pétrole ont influencé les achats du Maroc en gaz de pétrole. Ils se sont chiffrés à quelque 5,73 milliards de dirhams contre 3,83 milliards au terme des neuf mois de l’année précédente, affichant ainsi une baisse de 49,6%. En revanche, les achats en volume ont enregistré une hausse relative puisqu’ils se sont inscrits à 13,8%. En effet, les importations du Maroc en gaz de pétrole ont atteint 1,37 million de tonnes contre 1,2 million de tonnes une année auparavant. Le rapport précise qu’en septembre dernier, le prix moyen du gaz du pétrole a connu une certaine appréciation de 31,4 % avant de se voir se stabiliser aux alentours de 4 180 dirhams par tonne.
Les importations en pétrole brut et du gaz du pétrole ainsi que les acquisitions de gaz-oil et fuel-oil ont totalisé 5,14 milliards de dirhams, à fin septembre 2006, soit une hausse de 30,5%. Alors que la valeur des importations marocaines des produits énergétiques a atteint, au terme du mois septembre dernier, quelque 33,74 milliards de dirhams contre 28,62 milliards, enregistrant ainsi une hausse de 17,9%. On peut le remarquer, les importations de pétrole brut et de gaz de pétrole ainsi que les acquisitions de gasoil ont fortement accru la facture énergétique nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *