Événement : Lesieur mise sur Samira Saïd

Événement : Lesieur mise sur Samira Saïd

Lesieur Cristal sort la grosse artillerie. Elle lance, à partir d’aujourd’hui, une large campagne de communication pour sa marque «Lesieur Plus Oméga3». «Pour cela, nous avons associé deux stars, l’une de la chanson et l’autre de l’huile. Nous sommes fiers du fait que la célèbre chanteuse Samira Saïd ait choisi d’associer son image à celle de Lesieur !», lance Ahmed Rahhou, président-directeur général du Groupe Lesieur Cristal, mardi dernier, à Casablanca, lors de la cérémonie de l’annonce officielle de cette campagne.
Messages radiophoniques, spots télévisés, affichage, insertions publicitaires dans la presse, Lesieur Cristal n’a pas lésiné sur les moyens. Elle a fait appel à l’une des stars de la chanson arabe et sollicité l’agence Klem Euro RSCG pour la réalisation de cette campagne. Pour quel budget ?  «Nous sommes dans les standards internationaux, c’est-à-dire que nous réservons de 4 à 8 % de notre chiffre d’affaires au budget de la communication. Et je vous laisse faire le calcul !», répond M.Rahhou lors de cette cérémonie.
En 2005, le chiffre d’affaires de Lesieur Cristal a chuté de 6 %, avec 3,4 milliards DH contre 3,7 milliards DH en 2004.  S’agissant du résultat d’exploitation, il a reculé de 75 % avec 62 MDH en 2005 contre 251 MDH une année auparavant. Idem pour la trésorerie qui a dégringolé de 145 %. Pour cette année, M. Rahhou se veut rassurant et attend les résultats de ces six premiers mois de 2006 pour se prononcer sur un marché fortement concurrentiel.
Par ailleurs, il semble que cette nouvelle campagne de communication soit arrivée à point nommé. Elle coïncide avec la publication d’un communiqué de presse de Savola dénonçant «des agissements qui vont à l’encontre de toute déontologie, qui sont antiéconomiques et contraires aux principes de la libre concurrence et de la compétition saine». Cette firme saoudienne produit les marques «Hala», «Afia» et «El Arabi». Et c’est ce dernier produit qui a fait l’objet de la toute récente sortie médiatique de ce groupe. «Notre nouveau produit a rapidement et subitement disparu des magasins de Marjane qui a constaté nos résultats positifs. C’est une situation déplorable !», note Zakaria Aakil, directeur général de Savola Maroc. Et de conclure, «nous attendons toujours la réponse du conseil de la concurrence».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *