Événement : Maroc Telecom affiche de bons résultats

Événement : Maroc Telecom affiche de bons résultats

Mardi 5 septembre, Abdeslam Ahizoune, le président du Directoire, a annoncé officiellement les résultas du premier semestre de l’année 2006 de Maroc Telecom. Ainsi, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 10,888 milliards de dirhams, soit +11,6% par rapport au premier semestre 2005. «Maroc Telecom réalise la meilleure performance du secteur avec également un résultat d’exploitation de 4,491 milliards de dirhams et un résultat net part du groupe de 2,998 milliards de dirhams», a souligné M. Ahizoune. Cette croissance soutenue s’explique par différentes raisons. D’abord par une hausse du parc professionnels et entreprises: +2,7% par rapport au 1er semestre 2005. Ensuite, par des investissements en forte progression. Maroc Telecom a investi lors de ce premier trimestre, un milliard et demi de dirhams pour accompagner le développement du mobile et de l’Internet, soit +14,8%par rapport au 1er trimestre 2005. Mais c’est le parc Internet qui a, en fait, connu une forte croissance lors de ces six derniers mois. «Le haut débit a fait exploser Internet, c’est pourquoi nous avons lancé le câble sous-marin Atlas Off Shore entièrement financé par Maroc Telecom et dont la mise en service est prévue pour février 2007», explique M. Ahizoune. Le parc résidentiel du fixe a, pour sa part, connu une légère baisse. Le groupe a enregistré – 40 000 lignes depuis le début de l’année. «Ceci dit, notre slogan reste le même, on ne peut pas faire des appels moins chers qu’avec le téléphone fixe». Par ailleurs, le chiffre d’affaires brut du fixe et de l’Internet a connu une forte croissance. Un peu plus de 6 millions de dirhams, soit +6,29% sur une base comparable par rapport au 1er semestre 2005.
Quant au titre en Bourse IAM, celui-ci tient la route en volume et en valeur. A Casablanca, c’est + 94,14% et à Paris, c’est
+ 94,16% par rapport au cours d’introduction. Selon le président du Directoire, les prévisions de Maroc Telecom pour la fin de l’année 2006 sont également à la hausse. «Nous prévoyons une poursuite de la croissance du mobile et de l’Internet, ainsi qu’une croissance du chiffre d’affaires consolidé supérieure à 8% au lieu de 6 à 8%».
M. Ahizoune a enfin rappelé les ambitions de croissance externe de Maroc Telecom. «Nous sommes déjà en Mauritanie, nous examinons d’autres possibilités en Algérie et en Tunisie. Nous sommes actuellement candidats au Gabon et au Burkina Faso. Il faut que les conditions réglementaires, sociales et politiques soient réunies pour créer de la valeur dans le pays d’accueil ainsi que pour nos actionnaires».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *