Événement : Marrakech s’ouvre à l’industrie Aéronautique

Événement : Marrakech s’ouvre à l’industrie Aéronautique

Le Maroc entre dans la cour des grands. En lançant le 1er salon international des industries et services aéronautiques (Aeroexpo), il confirme en effet sa place en tant que destination de plus en plus prisée par les industriels du secteur.
Le 1er Aeroexpo aura ainsi lieu à Marrakech du 26 au 28 octobre 2007.
L’annonce de l’événement a été faite en grande pompe mardi soir à Casablanca. Pour le Maroc, ce salon est en fait un nouvel outil, une vitrine pour promouvoir ses compétences aéronautiques. Son principal objectif est de faciliter les partenariats entre opérateurs locaux et internationaux.
Les organisateurs du salon souhaitent même pousser les PME marocaines à prétendre à devenir sous-traitants de l’industrie aéronautique.
Le Salon, qui ambitionne également de projeter le Maroc au-devant de la scène aéronautique internationale, verra la participation de plus de 250 entreprises de différents secteurs industriels représentant 25 pays et plus de 10.000 visiteurs attendus. Quelque 80 appareils seront par ailleurs exposés, selon le programme, qui prévoit également des démonstrations au vol ainsi que des tables rondes entre professionnels nationaux et étrangers et des conférences autour des enjeux des industries et services aéronautiques au Maroc.
Pour gérer ce salon, un comité d’organisation a été créé, regroupant les professionnels de l’aéronautique au Maroc, notamment Royal Air Maroc, l’ONDA (Office national des aéroports), le GIMAS (Groupement des industriels marocains aéronautique et spatial), et les Forces Royales Air.
Selon les organisateurs, le tissu industriel aéronautique local est capable d’effectuer des opérations de maintenance tant civiles que militaires, en respectant les exigences de qualités européennes et américaines.
Conscient de ses multiples potentialités, le gouvernement n’a d’ailleurs ménagé aucun effort pour attirer les industriels, en multipliant les « aéropôles », en accordant des exonérations de taxes aux investisseurs et en modernisant les installations aéroportuaires. Des mesures qui ont déjà permis d’attirer au Maroc des donneurs d’ordres de premier plan, parmi lesquels EADS, Boeing et Safran.

Le marché aéronautique marocain

L’industrie aéronautique au Maroc représente aujourd’hui une cinquantaine d’entreprises, 5000 emplois et 300 millions d’euros de chiffre d’affaires. Le Maroc figure par ailleurs parmi les pays où ce secteur détient des perspectives d’avenir prometteuses avec une croissance annuelle de 20%. C’est à partir de la fin des années 1990 que plusieurs entreprises du secteur aéronautique s’implantent au Maroc, pour l’essentiel, des filiales de sociétés européennes. Depuis, les activités aéronautiques sont essentiellement localisées à Casablanca qui concentre 90% du chiffre d’affaires et 68 % des emplois. La zone franche de Tanger, en développement constant, compte également certains industriels majeurs du secteur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *