Événement : Mesures en faveur du secteur agricole

Événement : Mesures en faveur du secteur agricole

L’Etat pense aux agriculteurs. En effet, et à la veille du lancement de la prochaine campagne agricole, le gouvernement a annoncé la mise en place de nouvelles incitations financières pour soutenir le secteur. Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Pêches maritimes, Mohand Laenser a ainsi présenté, lors du dernier conseil de gouvernement tenu jeudi dernier, les différentes incitations financières prévues par son département.
Premier soutien et non des moindres : le gouvernement a décidé de mettre en place une bonification des taux d’intérêt des crédits destinés au secteur agricole. Il a par ailleurs été décidé d’accorder aux agriculteurs un soutien financier, notamment pour l’équipement des exploitations en systèmes d’irrigation économes en eau ainsi que pour encourager tous les efforts en matière de mécanisation agricole. 
Mohand Laenser a indiqué que ces incitations financières ont été décidées, entre autres, pour atténuer l’impact de l’augmentation du prix du gasoil sur le secteur agricole.
M. Laenser a par ailleurs annoncé, l’approvisionnement du marché en semences céréalières certifiées (environ un million de quintaux). Son département prévoit également le soutien du prix des semences à hauteur de 100 DH par quintal. Il prévoit en outre la poursuite des aides octroyées aux agriculteurs pour les inciter à avoir recours aux analyses des sols, ainsi que la poursuite du programme de garantie de la production céréalière contre la sécheresse. Le ministre a aussi annoncé la distribution, au titre de la prochaine campagne agricole, de quelque 3,4 millions de plants fruitiers et le maintien du soutien octroyé aux cultures destinées à l’exportation.
L’Etat interviendra également pour le soutien des productions animales.
Le ministre a ainsi indiqué que l’intervention de l’Etat portera sur la poursuite des programmes d’encadrement, en renforçant notamment la surveillance sanitaire du cheptel avicole et l’amélioration de la productivité des produits animaux. Il s’agit là d’autant d’efforts qui ont pour objectif d’amorcer une bonne campagne agricole, pareille sinon meilleure à la précédente. Notons que la production des trois principales céréales au titre de la campagne agricole 2005-2006 a avoisiné les 89 millions de quintaux, soit une hausse de 114 % par rapport à la campagne précédente et que la commercialisation du blé tendre a porté, jusqu’au 22 août 2006, sur 18,5 millions de quintaux environ. Une collecte record puisque les quantités collectées ont enregistré une hausse de 45 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *