Événement : Nissan, Renault et General Motors à Paris

Le PDG des constructeurs automobiles japonais Nissan et français Renault, Carlos Ghosn, et son homologue américain de General Motors Richard Wagoner, qui réfléchissent actuellement à une éventuelle alliance, vont se rencontrer "cette semaine" à Paris, a indiqué lundi Nissan. Cet entretien va avoir lieu alors que les négociations entre les trois constructeurs seraient actuellement plutôt mal en point, si l’on en croit la presse américaine. Il s’agira toutefois "d’une des rencontres habituelles entre dirigeants de constructeurs" dans le cadre du Mondial de l’automobile à Paris, qui s’ouvre jeudi pour les professionnels, a assuré à l’AFP une porte-parole du constructeur nippon, qui s’est refusée à révéler la date exacte de l’entretien. Interrogé par l’AFP, Renault a pour sa part refusé de confirmer. MM. Ghosn et Wagoner s’étaient rencontrés une première fois le 14 juillet à Detroit.
Nissan, Renault et General Motors s’étaient alors donnés trois mois, jusqu’au 15 octobre, pour examiner la faisabilité d’une alliance tripartite. Cette rencontre avait eu lieu à l’initiative pressante du premier actionnaire de GM, Kirk Kerkorian, inquiet des mauvaises performances du géant américain. Les trois groupes devaient d’abord étudier les synergies possibles entre eux, et ensuite les modalités d’une éventuelle alliance.
La combinaison de GM, actuellement premier constructeur automobile mondial, à celle de Renault-Nissan, quatrième du secteur, donnerait naissance à une entité ayant la main sur un quart du marché automobile mondial.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *