Événement : ONE : 500 millions dh pour le monde rural

Événement : ONE : 500 millions dh pour le monde rural

Généraliser l’accès à l’électricité dans le monde rural à l’horizon 2007. Le projet est ambitieux et nécessite de gros investissements. C’est dans le cadre de ce programme que Younès Maamar, directeur général de l’Office national de l’électricité (ONE), et l’Agence française de développement (AFD) ont récemment signé une convention de prêt pour le financement des projets d’électrification rurale de la quatrième et dernière tranche du Programme d’électrification rurale globale (PERG).
En vertu de cette convention, l’AFD octroie à l’ONE un prêt de 45 millions d’euros (soit l’équivalent de 500 millions de dirhams), remboursable sur une durée de 17,5 ans. Ce prêt servira à l’électrification de 1 321 villages répartis sur les provinces d’El Jadida, Chtouka Aït Baha, Settat, Taza, Taounate, Tiznit, Sidi Youssef Ben Ali et Sefrou. Le nombre de foyers bénéficiaires est de 56 000, ce qui correspond à près de 363 000 habitants.
A noter qu’une partie de ce prêt est destinée à couvrir, à hauteur de 5 millions d’euros, l’électrification de 10 000 foyers par kits photovoltaïques ; technique qui permet d’équiper les demeures dont la dispersion géographique rend prohibitif le coût de raccordement au  réseau.
Signalons, par ailleurs, que l’AFD a été l’un des principaux partenaires de l’ONE dans le financement du PERG. En effet, la contribution globale apportée par l’agence française au titre de ce dernier s’élève à 211,7 millions d’euros, dont un don de 500.000 euros. Il convient également de préciser que la quatrième et dernière tranche du PERG permettra de généraliser l’accès du monde rural à l’électricité à l’horizon 2007.
Cette tranche, qui a démarré en 2004, concernera 14.700 villages, soit près de quatre millions de foyers. Il est à noter que le taux d’électrification rurale (TER) au niveau national est passé de 72% en 2004 à 81% à fin 2005. Pour l’année 2006, l’ONE ambitionne de porter ce taux à 89%.

Financement du PERG
Le PERG est un programme participatif, dont le financement est assuré par trois partenaires: les collectivités locales, les foyers bénéficiaires et l’ONE. Ainsi, pour l’électrification par réseau, les collectivités locales participent à hauteur de 2.085 DH par foyer bénéficiaire, à régler au comptant ou à hauteur de 500 DH par an pendant 5 ans. Les foyers bénéficiaires participent à hauteur de 2.500 DH à régler lors de l’abonnement ou à hauteur de 40 DH par mois pendant 7 ans. L’ONE participe par le reliquat, soit 55% du montant global de l’investissement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *