Événement : Pêche : la production prend de la valeur

La courbe des débarquements de la pêche côtière et artisanale s’est distinguée cette année par deux tendances opposées ; à savoir une baisse de 9 % en volume et une augmentation de 4 % en valeur, par rapport à la même période de l’année 2005, selon la note de conjoncture de l’Office national des pêches (ONP).
La diminution en volume est imputée notamment au recul des débarquements de la sardine dont le démarrage de la campagne a connu un retard, explique la note, ajoutant que l’augmentation sensible en valeur s’explique par l’importance des débarquements de l’espadon et l’amélioration du prix moyen de la sardine, dont une grande partie a été orientée vers les destinations les plus valorisantes.
L’amélioration des débarquements de la pêche côtière et artisanale a été également possible grâce à la flotte de onze navires qui a écoulé ses captures au port de Dakhla.
Concernant la répartition géographique des débarquements de pêche, on relève que la zone Atlantique vient en tête de cette activité avec 240.484 tonnes, contre 274.902 tonnes enregistrées au cours de la même période de l’année précédente (-13 %), soit 90 % du volume de production nationale, pour une valeur estimée à plus de 1,44 milliard DH. La contribution de la zone Méditerranée s’est établie à 25.636 tonnes contre 18.409 tonnes en 2005, pour une valeur de 176 millions DH.
Selon les statistiques de l’ONP, le poisson pélagique représente globalement 77 % des captures totales de la pêche côtière et artisanale, soit une contribution de 36 % de leur valeur, avec un prix moyen estimé à 2.845 DH/T, affichant ainsi une amélioration de 25 % par rapport au 1er semestre de l’année 2005 (2.123 DH/T).
C’est dans ce sens de tendance haussière en valeur que s’inscrivent les apports de l’activité de pêche côtière des poissons blancs qui se sont établis à leur tour à 43.663 T pour une valeur de 555 millions DH, enregistrant ainsi une augmentation de 14 % en volume et 10 % en valeur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *