Événement : Regional Airlines a retrouvé l’équilibre

Un dixième anniversaire (ce sera le 7 juillet prochain) synonyme de pérennité pour la petite compagnie Regional Airlines, comme le déclare sans ambages, Hicham Nechad, directeur général. Quand il a pris ses fonctions à la tête de la compagnie, il y a tout juste trois ans, cet ancien d’Arthur Anderson a trouvé la société en pleine transition. Les difficultés financières de la période 1997-2003 avaient alors réduit la marge de manœuvre du management. La signature d’un contrat stratégique avec Royal Air Maroc, alors sous la houlette de Mohamed Berrada, allait marquer un nouvel envol pour la compagnie dont le capital est détenu par le groupe Holmarcom,  Finance.com, le fonds Moussahama de la Banque populaire et quelques actionnaires minoritaires.
Le partenariat de code-share  avec la RAM (dont deux avions sont exploités pour compte par la Regional) allait du coup marquer le repositionnement de la compagnie. A la flotte vieillissante (4 Beechcraft et 1 King Air 350), «inadaptée aux consommateurs et à l’esprit d’une compagnie régulière », a succédé 4 avions de plus importante capacité.
S’ensuit alors une période de restructuration du réseau et de l’offre commerciale entre 2004 et 2006. La compagnie se positionne en acteur régional actif pour le désenclavement du Royaume. Une convention avec l’Agence du Nord permettra l’ouverture courant 2004 de deux lignes subventionnées : Al Hoceïma et Nador. Dans la foulée, une convention similaire a été signée avec la région du Souss-Massa Draâ et le Conseil régional du tourisme  d’Agadir pour l’ouverture en 2005 des lignes Agadir-Ouarzazate et Agadir-Las Palmas. Des conventions similaires concernent les dessertes de Laâyoune, Dakhla. La liaison Tan-Tan –Guelmim, en plein essor actuellement, constitue l’une des plus belles réussites. L’offre pour les destinations proches (Malaga, Las Palmas) sera renforcée avec l’ouverture d’une ligne sur Seville dès le 15 juin prochain. Sur les prestations particulières, l’activité transport sanitaire se développe, Regional Air Lines étant à ce jour le premier prestataire de Mondial Assistance.
En effet, ces choix faits à partir de 2004  ont été  gagnants puisqu’au 31 décembre 2006,  Regional Air Lines avait dépassé les 100 000 passagers transportés. Plus que l’amélioration des coefficients de remplissage et la baisse des coûts de production, c’est l’évolution du chiffre d’affaires qui permet de renseigner le plus sur le chemin parcouru. Entre 2003 et 2006, celui-ci a grimpé de 62%. «Les résultats sont équilibrés en 2006», explique M.Nechad.  C’est donc le business-plan d’une compagnie full services (self handler) assurant elle-même sa maintenance et à charges personnelles réduites (quoique employant 249 personnes) qui a triomphé. L’Audit IOSA prévu à la fin 2007 devra améliorer le rayon d’action de la compagnie en lui permettant de négocier directement des code-share avec d’autres compagnies sans audits particuliers.
 Les perspectives s’avèrent d’autant plus intéressantes que la compagnie s’est solidement positionnée sur des lignes domestiques difficiles à exploiter par les grosses compagnies du fait de la structure de leurs coûts.

Regional AirLines
Tél : 212 (0) 22 53 80 20
www.regionalmaroc.com

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *