Événement : Réorganisation à la Somed

Événement : Réorganisation à la Somed

La société Maroc-Emirats Arabes Unis de développement (Somed) a organisé  une journée à l’intention de l’ensemble des cadres de son groupe samedi dernier à Casablanca. Cette première rencontre du genre avait pour principaux objectifs de présenter la nouvelle vision stratégique du management du groupe. La réunion a visé également à partager avec l’ensemble des cadres de la Somed et ses filiales les contours de la nouvelle organisation du groupe. Dans ce sens, le groupe a présenté les quatre métiers qui soutiennent cette nouvelle stratégie et qui font l’objet d’actions portant sur leur renforcement et leur consolidation. Cette même entreprise est aujourd’hui en plusieurs pôles métiers. Il s’agit du tourisme, de l’industrie et du négoce, de l’agro-industrie et de la pêche.
Le groupe a déjà à son actif sept unités hôtelières avec  une capacité de 3500 lits. Il est également présent dans plusieurs projets de développement notamment à Marrakech, avec la construction d’un hôtel 5* luxe et à El Jadida aux côtés du groupement Kerzner-CDG-MAMDA-MCMA pour la station Mazagan. Dans le segment de l’industrie et du négoce, il est à rappeler que  la Somed est majoritaire respectivement dans la Société des fonderies de plomb de Zellidja, qui opère dans la métallurgie et dans Fénie Brossette spécialisée dans le négoce de  produits industriels à l’usage des professionnels du BTP, des mines et de l’industrie.
La Somed est également présente dans la pêche hauturière à travers l’Union Maroc-Emirats de pêche (UMEP) et dans l’huile d’olives. Le groupe envisage de se développer dans d’autres projets agro-industriels. La Somed a élargi son champ d’action. Elle ne s’est pas limitée à l’industrie. Cette entreprise s’intéresse également à l’immobilier. C’est le dernier-né de ses activités. Le groupe attache de grandes ambitions avec des projets immobiliers dans les principales villes du Royaume. La Somed vient de nouer un partenariat prometteur avec le groupe Addoha. Ces deux entreprises avaient, rappelle-t-on,  signé le 14 décembre dernier à Casablanca une convention portant sur leur  rapprochement dans le secteur de la construction de logements. La concrétisation de cette initiative devait se faire dans un premier temps, à travers la création d’une filiale commune dotée d’un budget de 50 millions DH. Ce même budget est destiné à réaliser un projet de construction de logements sociaux à Kénitra, sur une période de cinq ans pour un coût d’investissement estimé à 1 milliard DH. C’est ce qu’avaient annoncé à l’époque Anas Sefrioui et El Mouatassim Belghazi, présidents respectifs du groupe Addoha et Somed, lors de la présentation commune de cette initiative de coopération. Pour accompagner cette nouvelle stratégie, la réorganisation de ce dernier groupe  a prévu des directions fonctionnelles apportant leur support aux pôles  pré-cités : Direction financière, Direction stratégie et développement, Direction du contrôle général et des synergies ainsi   que Direction de l’audit interne. Selon des membres de la Somed, cette société, fruit du partenariat maroco-émirati veille à investir des chantiers pourvoyeurs d’emplois et porteurs de  croissance économique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *