Événement : Retraites : succès du paiement électronique

La Caisse marocaine des retraites (CMR) vient de rembourser 522.118 titres de pensions de façon totalement dématérialisée.  Cette opération de paiement électronique a été lancée en janvier 2007, c’est-à-dire il y a de cela quatre mois.
Le projet global de dématérialisation, qui s’est déroulé selon une démarche progressive et dans le cadre de conventions de partenariat avec différentes banques, notamment Barid-Al-Maghrib, a porté essentiellement sur la mise en place de deux modes de paiement.  La bancarisation et la mise à disposition électronique. Cette dernière technique permet d’assurer, pour les pensionnés non bancarisés, l’exécution de toute la procédure de paiement de manière complètement automatique sans recours à l’utilisation des documents classiques de paiement (quittances, bordereaux). Cela a été rendu  possible grâce à la mise en œuvre des nouvelles technologies en termes de gestion de documents électroniques et d’échanges de données entre le système  d’information de la CMR et de ses partenaires.
Le processus de dématérialisation du paiement des pensions a été initié, en 2003, par la mise en place d’une plate-forme d’Echange de données informatisé (EDI) entre la Caisse et l’ensemble des institutions bancaires dans un cadre conventionnel. Cette action  a contribué au développement de la bancarisation des pensionnés et à l’automatisation de la mise en paiement des titres de pensions par mode «virement». Lors de l’échéance d’avril 2007, le mode «virement bancaire» a concerné environ 224.576 titres, soit 43% de l’effectif global des pensions mises en paiement.
L’année 2004 a connu la poursuite des efforts de modernisation des modes de paiement avec la mise en œuvre du projet de mise à disposition électronique dans le cadre de la convention de partenariat conclue avec Barid-Al-Maghrib. Ce nouveau mode de paiement donne la possibilité aux allocataires de percevoir leurs arrérages de pensions dans toutes les agences postales de Barid Al-Maghrib, quel que soit le lieu d’implantation de ces dernières à travers le Royaume. Ce mode a concerné, pour le mois d’avril 2007, environ  73.270 titres, soit l’équivalent de 14% de l’effectif global des pensions.
L’achèvement du processus de dématérialisation s’est concrétisé en 2006. La conduite du projet s’est déroulée en deux phases essentielles. La première s’est attelée à la conception et au développement d’applications informatiques par la TGR et la CMR prenant en charge les aspects techniques et fonctionnels du système de mise à disposition électronique en terme de traitement. Ensuite, il a été procédé à l’élaboration de la note de service régissant le paiement des pensions selon cette nouvelle procédure.
La seconde phase a, quand à elle, concerné le déploiement des modules informatiques au niveau du réseau de la TGR sur l’ensemble du territoire national selon un calendrier étalé sur 7 mois. Celui-ci a été  respecté minutieusement, selon un communiqué du CMR «sans aucun incident technique». Le déploiement au niveau des postes comptables a été précédé par une grande action de formation et d’assistance des utilisateurs sur la nouvelle procédure d’une durée totale de 50 jours répartis sur 8 échéances mensuelles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *