Événement : «Telecomp Maroc 2006» ouvre ses portes

Événement : «Telecomp Maroc 2006» ouvre ses portes

La cinquième édition du Salon international des Télécommunications, des réseaux et des technologies de l’information et de la diffusion, inaugurée par Rachid Talbi El Alami, ministre des Affaires économiques et générales, est l’évènement-phare du secteur des télécoms. C’est en fait une plate-forme idéale pour le monde des affaires marocain se rapportant aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. «Telecomp 2006 est une opportunité pour explorer les perspectives du secteur et la possibilité de développer au pays les nouvelles technologies de l’information et de la communication», déclare Rachid Talbi El Alami. Les visiteurs de ce salon ont en effet la possibilité de découvrir pour la toute première fois, un marché marocain des télécoms libéralisé.
« Les trois prestataires de services du fixe seront bientôt opérationnels. Maroc Telecom, Médi Télécom et Maroc Connect se sont engagés à lancer les technologies les plus récentes », ajoute M. le ministre. L’arrivée des deux nouveaux fournisseurs de services dans le secteur du fixe ainsi que celle des trois fournisseurs de services UMTS va en effet créer une nouvelle dynamique du marché marocain. Cette libéralisation constitue ainsi une excellente opportunité d’affaires pour les opérateurs de services télécoms ainsi que pour les fournisseurs des produits. C’est le cas de Nokia qui profite du salon pour présenter sa dernière technologie: le Nokia N91. Il s’agit de son tout dernier ordinateur multimédia optimisé pour les amateurs de musique sur mobile. Le lancement officiel de cet appareil s’est déroulé en présence de Rachid Talbi El Alami. Le directeur général pour l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Nokia, Jarmo Santala, a annoncé que le N91 sera très bientôt expédié vers le Maroc.
« Nous sommes fiers de présenter cet ordinateur multimédia unique et puissant au public présent au Telecomp Maroc, et également de présenter notre vision pour l’avenir des médias mobiles aux riches fonctions », explique M. Santala.
Une conférence pour cadres supérieurs accompagnera cette cinquième édition de « Telecomp Maroc 2006 ». Elle examinera la “Stratégie e-Maroc 2010” avec une attention toute particulière accordée à l’évolution de la technologie large bande, les défis, les services et les applications.
Pour « Telecomp Maroc 2006 », les organisateurs agiront une fois de plus en faveur de « SOS Villages d’Enfants Maroc ». La totalité des droits d’entrée au salon sera destinée à cette association. Les organisateurs mettront aussi gracieusement un stand à la disposition de SOS Villages et intégreront son logo à tous les supports de campagne entourant «Telecomp Maroc 2006».

 Un rendez-vous incontournable


« Telecomp Maroc 2006 » se tient du 4 au 7 avril 2006 à la Foire internationale de Casablanca. Cet évènement de grande envergure prévoit la participation de plus de 7 000 visiteurs professionnels et de plusieurs milliers de consommateurs.
Avec son sponsor officiel Nokia, le sponsor majeur ZTE et le sponsor senior Huawei, ce salon bénéficie du puissant soutien officiel du ministère marocain des Affaires économiques et générales.
Des leaders du marché tels que AEBDM, Alcatel, Cimelect, Ericsson, Eutelsat, FBR Maroc, Huawei, IPM Group, Meditel, Mega Hissotto, Megatel, Micro Distribution, Nera Networks, Nokia, Sony Ericsson, Thomson Cirpack, U3Com, Ultranet et ZTE participent tous à ce rendez-vous désormais biannuel. En effet, suite à la demande des principaux acteurs du marché des télécommunications, «Telecomp Maroc» constituera un événement biannuel. La prochaine édition au Maroc aura donc lieu en 2008.
L’événement est organisé par «Fairtrade» d’Allemagne en coopération avec «Forum 7», deux compagnies spécialisées dans le domaine de l’organisation de salons professionnels et de services d’expositions. Avec ses marques commerciales «Telecom Arabiya», «Telecomp Maroc», «Iran Telecom» et «Alger Telecomp», Fairtrade est l’organisateur le plus coté de salons des télécoms et des TIC en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *