Événement : Urbanisme : 3300 recommandations

La première phase des concertations régionales et locales sur le projet du code de l’urbanisme, dont le coup d’envoi a été donné le 22 février 2006 à Tanger, a été achevée avec l’adoption de près de 3300 recommandations.
Cette initiative s’inscrit en droite ligne des Hautes directives royales contenues dans la lettre que SM le Roi Mohammed VI a adressée aux participants à  la rencontre nationale pour le lancement du code de l’urbanisme le 3 octobre 2003, portant sur la révision, dans un cadre participatif et concerté, de l’arsenal juridique régissant les secteurs de l’urbanisme et de l’habitat, indique un communiqué du ministère délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme. Les résultats de ces concertations serviront de "base pour l’élaboration d’un droit de l’urbanisme partagé, consensuel et adapté à la réalité marocaine", précise le texte, ajoutant que les recommandations formulées dans ce sens sont axées notamment sur la gouvernance locale, la politique de la ville, le rôle de la région, les documents d’urbanisme, la gestion urbaine, en plus des questions du foncier, du patrimoine et de la qualité de l’urbanité. Près de 9200 documents de concertation ont été diffusés aux 21 agences urbaines du Royaume pour servir de plate-forme à ces concertations, relève la même source, notant que 143 ateliers ont été organisés dans le cadre de cette opération avec une moyenne de 7 ateliers par agence urbaine et une participation de 6100 personnes (autorités et collectivités locales, services extérieurs, professionnels, journalistes, représentants des partis politiques, associations et amicales, société civile, etc.). 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *