Exercice 2012 : ça carbure chez Afriquia Gaz

Exercice 2012 : ça carbure chez Afriquia Gaz

Les réalisations opérationnelles et financières d’Afriquia Gaz poursuivront leur train de croissance en 2013. Une conviction manifestée par le leader du marché de distribution du gaz de pétrole liquéfié (GPL) et confortée  par les bonnes performances de l’exercice 2012. A fin décembre, les indicateurs d’Afriquia s’inscrivent en hausse. La filiale du Groupe Akwa a continué de consolider sa résilience, et ce dans une conjoncture internationale marquée par la flambée de la facture énergétique  et la hausse des cours du pétrole. En dépit de la difficulté du contexte, les ventes  d’Afriquia Gaz se sont inscrites en hausse. Les volumes ont donc grimpé de 4,6% par rapport à ceux  enregistrés au cours de l’exercice précédent. A cet égard, Afriquia Gaz a frôlé le seuil de 900.000 tonnes de gaz de pétrole liquéfié écoulés tout le long de l’année 2012. Compte tenu de la progression du tonnage,  le résultat opérationnel s’est situé autour de 563,2 millions de dirhams, en augmentation de 17,7%. Le résultat net a poursuivi également son trend haussier, soit une amélioration de 10% de son volume atteignant ainsi 385 millions de dirhams contre 350 millions de dirhams collectés une année auparavant. S’agissant des fonds propres, ces derniers ont dépassé, au titre de l’exercice 2012, le cap des 2 milliards de dirhams. Un total qui marque une ventilation positive de 5% par rapport à l’exercice précédent. Le total bilan s’est situé pour sa part à 6,7 milliards de dirhams, en amélioration de 6,6% comparé à l’année 2011.
Notons que la trésorerie a atteint à la fin de l’exercice un total de 315,71 millions de dirhams . En ce qui concerne ces flux, la situation financière d’Afriquia Gaz démontre à fin décembre 2012 une marge brute d’autofinancement  de 524, 25 millions de dirhams contre 484,85 millions enregistrés à fin 2011. Les flux liés à l’activité sont passés de 964 millions de dirhams en 2011 à 303,14 millions de dirhams au titre de l’exercice 2012. Les flux liés aux investissements sont de l’ordre de 260,26 millions de dirhams, contre 310 millions de dirhams une année auparavant. De même, le flux  des opérations financières enregistré est de 314,18 millions de dirhams contre 285,45 millions à fin 2011. Rappelons qu’Afriquia Gaz tiendra son assemblée générale le 26 mars. Entre autres points à l’ordre du jour, l’approbation de la distribution d’un dividende de 100 dirhams par action.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *