Exportations agroalimentaires: 181 millions DH de valeur perdue en une année

Exportations agroalimentaires: 181 millions DH de valeur perdue en une année

Le comportement du secteur industriel à l’export semble être en redressement. Les derniers chiffres publiés par l’observatoire de l’industrie démontrent une reprise de l’activité des six métiers mondiaux du Maroc à fin février.

Les derniers indicateurs dévoilés concernent donc les exportations en textile et cuir, chaussures, aéronautique, automobile, électronique et agroalimentaire. Le bon élève des deux premiers mois de l’année 2014 est incontestablement le secteur de l’automobile qui affiche une performance de 46,3% entre les mois de janvier et février.

La valeur cumulée des exportations au titre des deux premiers mois de l’année fut de 6,44 milliards de dirhams contre 4,40 milliards de dirhams réalisés pendant la même période de l’année précédente.

En seconde position, on retrouve l’industrie électronique. Les exportations enregistrées dans ce sens portent sur un cumul de 1,3 milliard de dirhams, soit une progression de 25,5%. L’industrie de la chaussure a vu, par ailleurs, ses exportations grimper de 13,7% passant de 475 millions de dirhams à 540 millions au titre des deux premiers mois de l’année. L’aéronautique a, par ailleurs, évolué timidement. Ses exportations ont affiché une hausse de 1,5% atteignant ainsi les 1,26 milliard de dirhams contre 1,24 milliard une année auparavant.

En revanche, l’agroalimentaire a vu son activité à l’export reculer. Le repli identifié est de l’ordre de 5,4 milliards de dirhams faisant perdre aux exportations du secteur près de 181 millions de dirhams du cumul réalisé une année auparavant. Ainsi, la valeur des exportations agroalimentaires est passée de 3,33 milliards de dirhams à 3,15 milliards de dirhams une année auparavant, soit une perte de 181 millions de dirhams en une année.

Le textile n’arrive toujours pas à retrouver le rythme. Un net fléchissement a été relevé dans ce sens. Perdant continuellement de sa valeur et son volume, le textile a affiché une baisse de 4,3% de ses exportations. La valeur est donc estimée à 4,97 milliards de dirhams au moment où elle se situait autour de 5,19 milliards de dirhams durant la même période de l’année dernière. La ventilation mensuelle démontre pour sa part une bonne tenue des exportations automobiles, électroniques et chaussures.

Ce bloc a affiché des progressions respectives de l’ordre de 38,6, 42,9 et 1,1% totalisant ensemble des exportations de l’ordre de 3,93 milliards de dirhams à fin février. En revanche, le textile, l’aéronautique et l’agroalimentaire ont vu leurs indicateurs dans le rouge. Les trois métiers ont affiché des baisses respectives de 3,3, 4,5 et 4,2%. Ils ont donc perdu conjointement 182 millions de dirhams d’exportations comparativement au cumul enregistré au titre du mois de février 2013.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *