Exportations de marchandises : hausse de 21,5% à fin août 2010

Les exportations au Maroc sont en marche ascendante. Une progression de 21,5% s’est chiffrée pour le compte des exportations de marchandises exprimées FOB à fin août 2010. Se référant aux indicateurs mensuels des échanges extérieurs élaborés par l’Office des changes, la progression des exportations est imputable aux demi-produits, aux produits bruts et aux produits finis d’équipement. Cette évolution mise en relief par l’Office des changes a atteint, à fin août 2010, un volume global de 93,14 milliards contre 76,68 milliards de dirhams enregistrés une année auparavant. Par groupement d’utilisation, les demi-produits ont grimpé de 58,4%, soit un montant de 26,79 milliards de dirhams. Se référant au rapport de l’office des changes, cet accroissement  est imputable aux ventes de dérivés du phosphate qui ont connu des augmentations significatives. En effet, les exportations du phosphate et dérivés ont progressé de 79% atteignant, dans ce sens, un total de 22,30 milliards de dirhams. Les exportations hors phosphate et dérivés ont enregistré, pour leur part, une hausse de 10,3%, soit un volume de 70,83 milliards de dirhams contre 64,22 milliards de dirhams en août 2009. 
Dans le même contexte, les produits bruts se sont accrus de 74,4%, soit un chiffre global de 11,17 milliards de dirhams. Selon l’Office des changes, cette hausse a pour origine l’évolution des produits bruts d’origine minérale (75,2%) et dans un moindre degré, les produits bruts d’origine animale et végétale (+71,9%). De même, les produits finis d’équipement ont augmenté de 24,1% enregistrant un volume de 13,78 milliards de dirhams à fin août 2010. «Cette performance fait suite à la progression des exportations de fils et câbles pour  l’électricité (+29,9%), de voitures industrielles (+33,2%) et de bateaux de mer (+168,6MDH)», lit-on dans le rapport de l’office des changes. Et d’ajouter que «Compte tenu de ces évolutions, la part des produits finis d’équipement s’est située à 14,8% du total des exportations contre 14,5% à fin août 2009». En revanche, l’exportation des produits alimentaires a connu une baisse de 4,7% avec un total de 15,63 milliards contre 16,39 milliards enregistrés à fin août 2010. Cette régression est due au repli des exportations de tomates fraîches (-37,1%), des fruits frais (-25,6%), des légumes frais, congelés ou en saumure (-20,3%) et des poissons frais, salés, séchés ou fumés (-14,7%). Par ailleurs, l’Office des changes souligne dans son rapport que les exportations de certains produits ont enregistré des progressions significatives.
Citons dans ce sens la farine et poudre de poissons qui se sont accrus de 268,2 millions de dirhams, les poissons en conserve (+5,9%) et les agrumes (+12,6%). «Compte tenu de ces évolutions, les produits alimentaires refluent au troisième rang parmi les groupes de  produits à l’exportation avec 16,8% contre 21,4% à fin août 2009», indique-t-on. Notons que les produits finis de consommation ont fléchi de 1,9% avec un volume de 23,13 milliards de dirhams. Les principales composantes du groupe sont les de vêtements confectionnés (-9,7%) ainsi que les articles de bonneterie ( 1,8%). « Les baisses enregistrées au niveau de ce groupement d’utilisation placent celui-ci au deuxième rang parmi les groupes de produits à l’exportation avec 24,8% contre 30,7% un an auparavant», souligne-t-on.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *