Fadesa : Saïdia tire les résultats vers le haut

Fadesa : Saïdia tire les résultats vers le haut

Fadesa, l’une des principales sociétés immobilières d’Espagne, vient d’annoncer ses résultats financiers de 2006. Des chiffres en croissance, dopés par le succès que rencontre la station Mediterrania Saïdia. La phase de commercialisation de cette station balnéaire, faisant partie du plan Azur, connaît un réel engouement. «En effet, le nombre de logements pré-vendus à l’étranger a augmenté de 107 % par rapport à l’année précédente. En ce qui concerne le nombre d’unités, la station résidentielle Mediterrania Saïdia et la polonaise Ostoja Wilanow, ont constitué les promotions les plus importantes à l’extérieur», annonce-t-on à Fadesa. L’augmentation des unités pré-vendues est de l’ordre de 4.157 unités, soit une croissance de 149 % par rapport à l’année 2005.
En effet, le groupe Fadesa a clos l’exercice 2006 avec un volume total de revenus de 1,281 milliards d’euros, soit 31 % de plus qu’en 2005, tout en maintenant les marges brutes globales de la société au-dessus de 40 %.
Pour sa part, le bénéfice net consolidé, sauf les dépenses correspondant à l’OPA, a atteint 230,4 millions d’euros, contre 181,2 millions lors de l’exercice précédent, soit une hausse de 27 % par rapport à 2005 «ce qui met en évidence une année de plus la capacité de la société à maintenir sa croissance».
C’est bel et bien le pôle immobilier qui génère plus de croissance pour cette entreprise sous le contrôle de Martinsa, propriété de Fernando Martin, ex-président du Real de Madrid, depuis le début du mois de février dernier.
L’activité immobilière reste la principale ligne d’affaires de la société en réalisant 94,6 % du total des revenus.
«L’activité hôtelière, avec 16 établissements en fonctionnement, maintient une progression qui, à la clôture de l’exercice, a entraîné une augmentation de 46 % avec un chiffre d’affaires de 50,42 millions d’euros contre 34,5 millions en 2005», ajoute-t-on. Pour les résultats de l’activité résidentielle, le groupe a connu une hausse de 39 % des pré-ventes, atteignant ainsi 10.055 unités contre 7.228 unités en 2005, pour 1,472 milliard d’euros.
L’année précédente a été marquée par l’annonce de quatre nouveaux projets touristiques au Maroc. Trois d’entre eux prennent place sur la prestigieuse côte de Smir, rebaptisée du nom de «Tamuda Bay», sur la côte méditerranéenne. «Fadesa y investira environ 474 millions d’euros pour y construire des hôtels, près de 4 300 logements, un port de plaisance et des terrains de golf», indique le management de cette entreprise. Pour le quatrième projet, il s’agit d’un site dans la zone de la Palmeraie de Marrakech, d’un investissement de 300 millions d’euros. Des logements, des hôtels, un terrain de golf et un centre commercial figurent au programme de ce projet touristique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *