Faibles échanges entre le Maroc et les pays de l’UMA

Le volume global des échanges commerciaux entre le Maroc et les pays de l’Union du Maghreb arabe (UMA) a atteint 6 milliards de dirhams en 2005, a indiqué, mardi, le ministre du Commerce extérieur, Mustapha Méchahouri.
Les importations marocaines des pays du Maghreb ont enregistré une nette évolution, en passant de 2,9 milliards DH en 2003 à 4,8 milliards DH en 2005, a précisé M. Méchahouri qui répondait à une question orale à la Chambre des conseillers sur "la nécessité de développer les échanges commerciaux entre les pays de l’UMA".
Cette évolution s’explique par la hausse des prix du gaz et des hydrocarbures importés qui ont atteint, à eux seuls, 2,2 milliards DH, a-t-il ajouté.
M. Méchahouri a, toutefois, estimé que "le bilan des échanges commerciaux entre les pays de l’UMA demeure très faible", puisqu’il ne dépasse pas actuellement 2 % du volume global du commerce extérieur du Maroc, ajoutant que les exportations marocaines ont réalisé au cours des trois dernières années une moyenne annuelle ne dépassant pas 1,2 milliard DH.
Au sujet de la dynamisation des structures de l’UMA et de la facilitation des échanges entre ses pays, le ministre a évoqué la préparation depuis 2001 d’un projet d’accord portant sur l’établissement d’une zone de libre-échange prévoyant la suppression de tous les obstacles non tarifaires, la mise en place de règles d’origine appropriées et la libéralisation du secteur des services.
Il a fait savoir, dans ce cadre, qu’une équipe d’experts tiendra sa troisième réunion avant la fin de l’année en cours, afin de poursuivre l’élaboration de ce projet.
M. Méchahouri a, par ailleurs, rappelé que dans l’attente de la mise en place d’un cadre légal maghrébin, le Maroc a redoublé d’efforts pour renforcer ses relations bilatérales avec certains pays de l’UMA.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *